User login

Transverse axis | Migration and Dispersion (MIDI)

Leptocéphale de A marmorata, capturée non loin de l'arc des Mascareignes en 2010
Anguille argentée équipée d'une balise Argos et relâchée au large de Saint Nazaire pour le projet de recherche EELIAD en 2008. Les informations recueillies par ce programme ont permis d'étudier le comportement des anguilles en mer
Larves leptocéphales de Serrivomerridae, capturés en 2013 dans le Pacifique sud, non loin des Fiji. Certains travaux visent à étudier les phases larvaires des anguilliformes et des gobies en mer. Cela permet d'étudier l'écologie trophique des assemblages de leptocéphales.

General topics

Le Projet transversal « Diadromie » est décliné en 7 domaines sur 3 modèles (poissons téléostéens, mollusques et crustacés décapodes): 1- analyses microstructurales et microanalyses chimiques des structures carbonatées, 2- modélisation de dispersion larvaire, 3- analyse de la croissance, 4- physiologie de la métamorphose et de la migration, 5- effet du changement global sur les cycles diadromes, 6- phylogéographie et génétique des populations, 7- application à la gestion et la conservation.

  1. Des analyses micro- et macrostructurales sont entreprises sur les otolithes des poissons ou opercules des gastéropodes car elles retracent avec précision l’historique de la croissance de chaque individu. Ceci permet de renseigner les modèles numériques de dispersion larvaire et de localiser les routes migratoires et les habitats essentiels. En microchimie, de nouveaux traceurs des micro-habitats dulçaquicoles utilisés le long du linéaire fluvial et dans les habitats côtiers sont recherchés.
  2. Le modèle 3D de circulation des eaux de l’océan Indien mis en place est affiné afin de prendre en compte les gyres de l’océan Indien influençant la dispersion. Ce modèle hydrodynamique couplé à un modèle biologique lagrangien, et associé à la phylogéographie, constituera un outil pertinent pour tester les hypothèses de structuration des populations et mesurer les flux larvaires.
  3. L’importance de la biomasse microbienne dans l’alimentation des organismes diadromes est testée afin de caractériser les structures des assemblages et les fonctionnements trophiques des communautés de leptocéphales de l’océan pacifique.
  4. Le taux de cortisol des bchiques (gobies) est analysé afin de mettre en évidence un rôle éventuel de celui-ci dans la métamorphose larvaire. Les études du contrôle neuroendocrinien de la métamorphose pourraient conduire à une étude plus poussée de l’axe thyréotrope. L'importance des facteurs environnementaux (e.g. salinité, pression osmotique…) sur le succès de la transition des larves de cette espèce, après éclosion, entre le milieu eau douce et l'océan sera aussi étudiée.
  5. Les variations des traits de vie et comportementaux sont examinées afin d’en analyser les variations biogéographiques et de comprendre les effets, éventuellement les perturbations, de certains facteurs environnementaux associés au changement global (modifications hydroclimatiques, qualité des habitats, rupture de connectivité (barrages), contaminations...).
  6. La connaissance des flux de gènes entre les populations d’espèces diadromes est un élément important en vue de la gestion de ces organismes. La phylogéographie de plusieurs espèces diadromes est réalisée afin d’apporter des éléments sur la connectivité entre populations et, par comparaison, des éléments sur les facteurs qui régissent leur dispersion, ainsi que sur l’existence de barrières à la dispersion.
  7. Les résultats acquis auront des applications directes en matière de gestion et de conservation.

Modèles biologiques principaux
Gobies amphidromes de la familles des sicydiinae, anguilles, crustacés décapodes amphidromes

Zones géographiques
Systèmes aquatiques insulaires intertropicaux des régions indo-pacifique et de l’Atlantique, Systèmes tempérés de l’ouest européen.

L’UMR BOREA a soutenu les projets incitatifs suivants :

« Anguille américaine des Caraïbes » (co-resp. : Eric Feunteun, Eq5 Dinard et Dominique Monti, Eq4 Pointe-à-Pitre) : 2015, renouvelé 2016

« Structure génétique des populations et estimation de la durée de vie larvaire de Stiphodon rutilaureus (Gobioidei : Sicydiinae) » (co-resp. : Clara Lord, Eq4 Paris et Eric Feunteun, Eq5 Dinard) : 2015, renouvelé 2016