Connexion utilisateur

ATM Impact de l’acidification océanique sur la reproduction et le développement de l’ormeau Haliotis tuberculata

Impact de l’acidification océanique sur la reproduction et le développement de l’ormeau Haliotis tuberculata

Equipe 4 : Dispersion Larvaire et Organisation en Milieu Austral et Insulaire Tropical
2017 - 2018
Type de programme: 
National/Régional

Les modifications actuelles des conditions océaniques dues au changement global risquent d’entraîner d’importantes perturbations dans les écosystèmes marins. Les mollusques, qui élaborent  une coquille en carbonate de calcium (CaCO3), sont particulièrement vulnérables à ces changements notamment durant les stades précoces du développement. Notre projet analysera les impacts de l’acidification océanique au cours du cycle développement d’un mollusque d'intérêt écologique et économique, l’ormeau Haliotis tuberculata.

Le projet, interdisciplinaire, s'appuiera sur une combinaison d'approches expérimentales (écophysiologie, comportement, microanalyse, biomécanique) afin de caractériser les réponses biologiques de l'ormeau au cours du développement depuis les stades reproducteurs jusqu’à la génération F1. L’approche trans-générationnelle permettra d’évaluer les effets de l’acidification à plus long terme sur la descendance et d'évaluer les capacités d’adaptation ou d’acclimatation des ormeaux aux variations du pH océanique. en savoir plus

Figure 1 : cycle de développement de l’ormeau européen Haliotis tuberculata a: larve trochophore à l’éclosion (19h) , b: larve véligère (31h), c: larve métamorphosée (5j) , d: post-larve  benthique (10j), e: juvénile (2 mois), f: ormeaux  adultes en vue externe et interne.
Photos S. Auzoux-Bordenave 

 

 

 

 

 

Partenariat :
Laboratoire LEMAR (UBO, Brest)
Station biologique de Roscoff (AD2M)
Laboratoire de Biologie Marine (ULB, Bruxelles)
Ecloserie France-Haliotis (Plouguerneau)

Programme en cours (début 3.01.2017)
Durée 12 mois

Ce projet a été financé pour un an dans le cadre des Actions Transversales du Muséum National d'Histoire Naturelle.

Contact :
Stéphanie Auzoux-Bordenave, Maître de conférences UPMC, Equipe 4 UMR BOREA, stephanie.auzoux-bordenave@mnhn.fr