Connexion utilisateur

Cross-taxon congruence in the rarity of subtidal rocky marine assemblages: No taxonomic shortcut for conservation monitoring

6 mar 2017
Article à la Une
Lundi, Mars 6, 2017 - 10:24
Isabelle MOUAS

L’implémentation des stratégies de conservation en milieu marin subtidal rocheux est difficile à mettre en place, d’une part car ce sont des habitats qui présentent une importante diversité taxonomique, qui ne peuvent être échantillonnés qu’en plongée subaquatique et sont donc coûteux à étudier et d’autre part car il existe peu d’outils appropriés pour évaluer leur importance en terme de conservation.

Dans cette étude*, notre objectif était de proposer une méthode d’évaluation de la biodiversité des milieux subtidaux rocheux (1) en étudiant la distribution de la rareté pour les différents phyla, (2) en recherchant un potentiel phylum représentatif des autres par une approche de congruence inter-phyla basé sur leur rareté et (3) en proposant un indicateur multi-phyla pour évaluer l’importance des habitats rocheux subtidaux en terme de conservation. Nous avons analysé la distribution de 548 espèces appartenant à 8 phyla échantillonnés dans 137 stations le long des côtes rocheuses bretonnes. Nous avons ensuite appliqué l’indice de rareté relative, une méthode flexible qui permet de donner des poids de rareté aux espèces en fonction de leur phylum d’appartenance. Nos résultats montrent une faible congruence inter-phyla pour les patrons de rareté, nous n’avons donc pas pu identifier de phylum représentatif des autres. Ce résultat a des implications importantes pour la conservation des habitats rocheux puisqu’il implique qu’il n’existe pas de proxy taxonomique pour suivre leur rareté : travailler sur un sous-échantillon de phyla biaiserait inévitablement l’évaluation de la rareté des assemblages. Par conséquent, nous proposons un indice multi-phyla de rareté relative pour décrire les patrons de rareté le long des côtes bretonnes.

*Leroy B, Gallon RK, Feunteun E, Robuchon M, Ysnel F. Cross-taxon congruence in the rarity of subtidal rocky marine assemblages: no taxonomic shortcut for conservation monitoring. Ecological Indicators, 77, 239-249

Contact(s) BOREA : Boris Leroy, maître de conférences MNHN (leroy.boris@gmail.com), Eric Feunteun, professeur MNHN (eric.feunteun@mnhn.fr), Marine Robuchon, ATER UPMC (marine.robuchon@mnhn.fr)