Connexion utilisateur

La déforestation provoque l’augmentation des maladies infectieuses

9 mar 2017
Médias
Vendredi, Mars 10, 2017 - 09:00
Isabelle MOUAS

Une étude* internationale, conduite par des chercheurs de l’IRD, de l’Inserm et de l’Université de Bournemouth, précise les liens entre la déforestation et l’émergence de nouvelles maladies infectieuses. Les chercheurs montrent en effet que la déforestation provoque une réduction des chaînes alimentaires en eaux douces, qui favorise le développement d’agents infectieux, comme Mycobacterium ulceransen en Guyane française, l’agent responsable de l’ulcère de Buruli. Ces résultats, qui permettent de mieux comprendre l’impact des changements environnementaux liés à l’activité humaine sur la santé, ont été publié le 7 décembre 2016 dans le journal Science Advances.

 *A. Morris, J-F Guégan, D. Andreou, L. Marsollier, K. Carolan, M. Le Croller, D. Sanhueza and R. E. Gozlan. Deforestation driven food-web collapse linked to emerging tropical infectious disease,Mycobacterium ulcerans.Science Advances, 7 décembre 2016. Vol. 2, no. 12, e1600387
DOI: 10.1126/sciadv.1600387

Contact BOREA : Rodolphe Gozlan, rudy.gozlan@ird.fr