Connexion utilisateur

DRIVER

Photo prise au microscope keyence d’une recrue benthique du bivalve Lucinoma borealis récoltée en été 2013 sur les estrans de l’archipel de Chausey.

Déterminisme du Recrutement de bIValves sous contraintes Environnementales et anthRopiques

Equipe 6 : Source et Transfert de la Matière Organique en Milieu Aquatique
2012 - 2016
Type de programme: 
International

L’objectif général est d’étudier sur des modèles bivalves sauvages, le rôle des contraintes environnementales, et plus spécifiquement du ‘trophic settlement trigger’ (Toupoint et al. 2012, Ecology) sur la dynamique du recrutement en intégrant une nouvelle dimension qu’est la fonctionnalité des habitats benthiques : l’objectif est de hiérarchiser les habitats en fonction du succès du recrutement des espèces ciblées. De multiples questions sont abordées et développées : des habitats structurés (herbiers, biohermes) favorisent-ils le recrutement ? Qu’en est-il de ceux associés aux espèces invasives ? Les concessions mytilicoles représentent-elles des milieux favorables aux jeunes stades méiobenthiques ? Les pratiques de pêche ou conchylicoles sont-elles néfastes aux premiers stades de vie benthiques?

L’objectif final de ce programme, qui va permettre de proposer de nouveaux concepts en matière de fonctionnalité d’habitat via le renouvellement des populations, est une conservation durable des populations de bivalves d’intérêt patrimonial par une gestion des usages sur les habitats benthiques. Deux étudiants en thèse (P. Barbier, MNHN, M. Forêt, UQAR/ISMER) et un post-doc (N. Toupoint, UQAR/ISMER) sont impliqués dans ce projet.

La science en images : Vous trouverez dans cette vidéo le déroulement d'une expérimentation en canal réalisée dans le cadre du doctorat de Martin Forêt