Connexion utilisateur

ISLAY

lipid extraction

Caractérisation et rôle du métabolome fongique dans les InteractionS entre LAminaires et leurs champignons endophytes

Equipe 6 : Source et Transfert de la Matière Organique en Milieu Aquatique
2014 - 2016
Type de programme: 
National/Régional

Porteur : Soizic Prado (UMR MCAM 7245 CNRS/MNHN)
Partenaire BOREA : Cédric Hubas

Les laminaires, comme les plantes terrestres, vivent en association avec des champignons microscopiques appelés endophytes. Ces micro-organismes colonisent les organes des plantes-hôtes sans causer de dommage apparent et leur rôle bénéfique a été largement démontré ces dernières années chez les plantes terrestres. Ils sont capables de conférer aux hôtes une tolérance aux stress abiotiques et biotiques, en particulier vis-à-vis de pathogènes et d’herbivores. Ce mutualisme est finement contrôlé par la production de facteurs métaboliques structuralement très variés mais dont la nature exacte, l’origine et les mécanismes d’action restent à explorer. Ainsi, ces endophytes produisent de nombreux métabolites « secondaires » (antibiotiques, pigments, molécules de défenses) et « primaire » (sucres, acides aminés, nucléosides, acides gras courts etc…) dont la compréhension et le rôle sont fondamentaux. Notre objectif est donc d’évaluer le potentiel de ces souches fongiques face aux différents stress subit par l’algue hôte Laminaria digitata (salinité, luminosité, température), et caractériser le rôle du métabolome (métabolites primaire et secondaire) fongique endophyte dans la relation bénéfique éventuelle avec la plante hôte in situ.

Financement : SIC EC2CO CNRS/INSU

logo_EC2CO