Connexion utilisateur

ARIVALAGAN Jaison

Statut: 
Doctorant.e
Equipe: 
Equipe 1 : Evolution des Biominéralisations et Adaptations aux Contraintes Environnementales
Responsable: 
S Berland/ A Marie UMR MCAM
Contrat (dates): 
1 sep 2014 - 31 aoû 2017
Localisation: 
MNHN Paris
Ecole doctorale: 
227 MNHN
Financement: 
Europe-ITN MNHN
Thèmes de recherche: 

Intitulé du sujet : ‘Shell proteomics’ - Analyse de l’effet de l’acidification des océans sur la biominéralisation de la coquille de mollusque par l’approche protéomique

Contexte :

L’impact du réchauffement et de l’acidification des eaux océaniques est projeté sur quatre espèces de mollusques coquilliers importants dans le secteur Economique pêche et aquaculture en Europe : la coquille Saint-Jacques (Pecten maximus), l'huître (Crassostrea gigas), la moule bleue (Mytilus edulis) et la mye (Mya arenaria).

Objet :

Amélioration de la compréhension du contrôle des assemblages organique/inorganique et des interactions minéral et vivant dans les biominéralisations par la connaissance connaissances des protéines impliquées dans les processus de biominéralisation dans les différents modèles identifiés et de leur rôle dans différentes voies de calcification (ex : aragonite, calcite). Etude de l’influence du stress environnemental sur l’expression de ces protéines par une approche protéomique ‘gel-free’ et au bénéfice d'analyse  transcriptomique dans l’objectif de comprendre les implications fonctionnelles. Développement en protéomique quantitative envisagé sur des échantillons (coquilles et tissus) issus d'organismes maintenus dans des conditions environnementales de différents pH et en expérimentation de réparation coquillères, poua aborder l'effet du stress environnemental sur les processus de biominéralisation via la régulation des protéines ciblées.

Thèse sous la co-responsabilité de Arul Marie, UMR 7245 MCAM RDDM et Sophie Berland, UMR 7208 BOREA

Fichier attachéTaille
PDF icon FicheowebUMR-ARIVALAGAN.pdf49.74 Ko