Connexion utilisateur

FROTTE Lou

Statut: 
Doctorant.e
Equipe: 
Equipe 1 : Evolution des Biominéralisations et Adaptations aux Contraintes Environnementales
Equipe 4 : Dispersion Larvaire et Organisation en Milieu Austral et Insulaire Tropical
Responsable: 
Dominique Monti
Contrat (dates): 
1 avr 2016 - 31 mai 2019
Localisation: 
Université des Antilles (UA)
Ecole doctorale: 
ED 589
Financement: 
Onema
Thèmes de recherche: 

Intitulé du sujet : Réponses démographique et adaptative aux perturbations de continuité écologique chez les espèces amphidromes (Gobiidae et Palaemonidae)

 

La macrofaune indigène d’eau douce des rivières des îles des Caraïbes est constituée d’espèces de poissons et macrocrustacés amphihalins. La particularité de ces espèces est de réaliser obligatoirement une migration d’avalaison au stade larvaire suivie d’une dispersion larvaire marine puis d’une migration de montaison aux stades juvénile. Par ailleurs, ces rivières des îles des Caraïbes fournissent la principale source (>85%) d’approvisionnement en eau potable des populations. Aussi de nombreux ouvrages de captage constituent des ruptures de la continuité écologique de ces systèmes. L’objectif de ma thèse est de comprendre et d’évaluer les conséquences de ces perturbations, tant au niveau de la dynamique et de la génétique des peuplements (Gobiidae et  Palaemonidae) qu’au niveau des variations dans les habitats occupés par les espèces ainsi que les modulations éventuelles des flux de matière au sein des réseaux trophiques. L’étude se déroulera à plusieurs niveaux d’intégration : depuis un niveau micro-géographique avec des échantillonnages à l’amont/aval direct des obstacles majeurs de continuité ; à un niveau méso-géographique avec des prélèvements sur l’ensemble des rivières étudiées, de l’aval du premier obstacle à l’amont du dernier obstacle du système; l’ensemble s’intégrant dans un contexte macro-géographique plus large incluant d’autres systèmes de Guadeloupe et des Petites Antilles. Ces travaux devraient permettre d’acquérir des connaissances sur la biologie et l’écologie des espèces et la mise en place de mesures de gestion adaptées dans le cadre de la stratégie nationale de gestion des poissons migrateurs (StraNaPoMi). 

Remarques: 
Directeur/Directrice de thèse : Directrice Dominique Monti, co-directeur Etienne Bezault