Connexion utilisateur

HOUYVET Baptiste

Statut: 
Doctorant.e
Equipe: 
Equipe 7 : Biodiversité et Macroécologie
Responsable: 
Céline Zatylny-Gaudin
Contrat (dates): 
1 nov 2014 - 31 oct 2017
Localisation: 
Caen-UCN
Ecole doctorale: 
EDNBise
Financement: 
Cintrat/ CIFRE SATMAR
Thèmes de recherche: 

Titre: Identification de peptides et de souches bactériennes anti-vibrioses d’origine marine : Amélioration de la qualité et de la survie du naissain d’huitre.

Objectifs

Les objectifs de ce travail de thèse sont d’améliorer les conditions d’élevages des premiers stades de développement de l’huitre creuse Crassostrea gigas, stades sensibles aux vibrioses. Afin de limiter les infections bactériennes en structure d’élevage et optimiser le ratio vibrio/flore total, deux approches complémentaires sont mises en œuvre. La première consiste à caractériser des peptides antibactériens d’origine naturelle issus d’animaux marins, la seconde à identifier des bactéries symbiotes capables d’inhiber de façon ciblée la croissance des Vibrios. Le modèle animal étudié pour identifier ces peptides antibactériens et ces bactériocines est la seiche Sepia officinalis, espèce peu sensible aux vibrioses. Peu de données existent sur le système immunitaire de ce céphalopode. Les peptides antibactériens présents de manière constitutive au sein de structures glandulaires (glandes de l’appareil génital, poche du noir, glandes salivaires) associés à l’émission des gamètes feront l’objet d’une attention particulière. Par ailleurs, les glandes nidamentaires accessoires (GNA), voisines des glandes nidamentaires principales impliquées dans la formation de la capsule de l’œuf, feront l’objet d’une étude approfondie. Ces GNA hébergent des bactéries symbiotes à partir desquelles des bactériocines anti-vibriose seront recherchées.

Ce projet repose sur un partenariat entre une équipe de l’UMR BOREA et les professionnels de la SATMAR.

Remarques: 
Directrice de thèse : Céline Zatylny-Gaudin