Connexion utilisateur

RUIZ ARCE Adela

Statut: 
Doctorant.e
Equipe: 
Equipe 7 : Biodiversité et Macroécologie
Responsable: 
F Duponchelle / S. Amadio (INPA, Manaus)
Contrat (dates): 
1 juin 2012 - 31 mai 2017
Localisation: 
Perou & Brésil
Financement: 
Bourse IRD
Thèmes de recherche: 

Effets des conditions environnementales sur les stratégies d’histoire de vie de l’Arahuana, Osteoglossum bicirrhossum dans la Réserve Nationale Pacaya Samiria, Loreto, Pérou.

L’Arahuana présente la particularité d’être exploité à l’état adulte pour la consommation humaine et à l’état juvénile pour l’exportation ornementale. C’est l’espèce qui représente la plus grosse valeur d’exportation (environ 3 millions de $ par an) et le second volume d’exportation d’espèces ornementales de l’Amazonie péruvienne. Cette dernière activité menace à court terme la survie de l’espèce du fait de l’énorme pression de pêche mais également des méthodes de collecte (les adultes incubateurs sont souvent tués pour récupérer les alevins en bouche). L’importante variabilité génotypique (forte divergence génétique) et phénotypique (des traits de reproduction et croissance) observées entre les populations de toutes les localités échantillonnées en Amazonie Péruvienne nous ont mené à rechercher l’unité de gestion optimale pour cette espèce très structurée et fortement exploitée. Afin de mieux comprendre les facteurs influant sur l’organisation populationnelle de cette espèce, mon travail porte sur l’influence des conditions environnementales (degré de connectivité, eau blanche, noire ou mixte, couverture végétale, …) sur la reproduction et la croissance de l’arahuana à une échelle beaucoup plus restreinte que précédemment : dans les trois sous-bassins de la Réserve Nationale Pacaya Samiria au Pérou.