Connexion utilisateur

SGI-COLLE

Biomimétisme et polychètes : Etude de biocolles capables d’adhésion en milieu humide

Equipe 1 : Evolution des Biominéralisations et Adaptations aux Contraintes Environnementales
2015 - 2017
Type de programme: 
National/Régional

Partenariat:  Saint Gobain Isover

 

 

 

 

Contexte :

Les sources d’inspiration biologique des bio-adhésifs naturels ou synthétiques sont multiples. En effet, les bioadhésifs sont retrouvés tant chez les bactéries, les champignons, les protistes (i.e., les unicellulaires), les végétaux et les animaux. Ces bio-adhésifs qui correspondent généralement à des assemblages entre protéines/glycoprotéines et polysaccharides, présentent des intérêts multiples pour les organismes qui les synthétisent mais aussi quant à leurs domaines d’utilisations. En effet, ces bioadhésifs sont capables d’interagir avec de nombreux types de surfaces tant biotiques qu’abiotiques. De plus, certains bioadhésifs présentent de hautes performances en milieu humide, ce qui fait l’objet du projet de recherche.

Objectifs :

Parmi les organismes sur lesquels notre équipe travaille, citons les polychètes qui sont des vers marins dont certains sont capables de fabriquer des tubes remarquables qui leur servent de maison. Ainsi certains polychètes forment des tubes par assemblage et collage de grains de sables et de coquilles. De plus, certaines des espèces vivant de manière isolée vont former des tubes flexibles alors que d’autres vont former des tubes plus rigides ; d’autres espèces encore forment des tubes rigides mais vivent en colonies et construisent ainsi de véritables récifs. Nous souhaitons développer des études génomiques et comparatives afin de mieux connaitre les processus d’adhésion et notamment de comparer les biocolles chez différentes espèces de polychètes provenant d’écosystèmes différents (i.e., tempérés et tropicaux). Dans un premier temps, le projet portera sur le développement d’une approche générale d’identification de biocolles et de caractérisation des domaines et motifs moléculaires impliqués dans l’adhésion. En collaboration avec les équipes de Saint Gobain Isover, nous centrerons nos efforts sur le développement d’approches biomimétiques afin d’adapter et de transférer les molécules et les fonctions identifiées vers certains processus de fabrication industriels.

 

Porteur : Pascal Jean LOPEZ

Chercheur Contractuel : Jean-Philippe BUFFET

Collaborateur Jérôme Fournier