Connexion utilisateur

Bruce SHILLITO

Portrait de Bruce SHILLITO

Statut

Maître de Conférences

Affiliation

Sorbonne Universités
Université Pierre et Marie Curie (UPMC)

Courriel

Bruce.Shillito@snv.jussieu.fr

Téléphone

+33 1 44 27 35 02

Localisation

Université Pierre et Marie Curie (UPMC)

Equipe

Equipe 3 : Adaptation aux Milieux Extrêmes
Enceinte de récolte sous pression PERISCOP

Thèmes de recherche

Mon activité de recherche aborde 2 thèmes principaux, en lien avec la Biologie des Organismes Profonds  :

  1. L'étude de la réponse au stress chez les organismes hydrothermaux profonds, avec une attention particulière portée aux variations de température et de pression. L'habitat hydrothermal profond est caractérisé par d'importants gradients thermiques qu'il s'agisse d'échelle spatiale ou temporelle. L'étude de caractéristiques telles que le preferendum ou la résistance thermique, ou bien encore la capacité de réponse à l'hyperthermie, permet de mieux comprendre l'écologie des espèces vivant dans ce milieu instable. Quant aux études portant sur les variations de pression, elles visent à mieux comprendre la distribution bathymétrique des espèces, ainsi que leur potentiel de migration dans la colonne d'eau. Pour mener à bien ces investigations, l'expérimentation sur des animaux vivants est indispensable, et il faut donc disposer de mésocosmes pressurisés permettant de maintenir ces organismes vivants au laboratoire.
  2. La conception d'instruments pressurisés est au cœur de mon activité de recherche. Les animaux des profondeurs sont naturellement soumis à une pression hydrostatique, qui croît de manière linéaire avec la profondeur, et qui peut dépasser 1000 fois la valeur de la pression atmosphérique, aux plus importantes profondeurs connues (fosses de subduction). Les animaux profonds tolérant mal l'exposition prolongée à la pression atmosphérique, il faut pour pouvoir les étudier disposer d'instruments permettant de restituer au laboratoire les pressions s'exerçant en profondeur. J'ai dirigé la conception de prototypes pressurisés qui permettent de simuler des profondeurs de 3000 m au laboratoire (IPOCAMP et BALIST), mais aussi de remonter des organismes sous pression depuis leur lieu de récolte (PERISCOP). Enfin, j'ai activement participé à la conception du premier aquarium pressurisé à destination du grand public, AbyssBox, à l'aquarium public d'Océanopolis (Brest, France).

 

Publications