Connexion utilisateur

Laure BONNAUD-PONTICELLI

Portrait de Laure BONNAUD-PONTICELLI

Statut

Professeur.e

Affiliation

MNHN
Sorbonne Universités

Courriel

bonnaud@mnhn.fr

Téléphone

+33 1 40 79 53 48

Localisation

MNHN Paris

Equipe

Equipe 2 : Reproduction et Développement des Organismes Aquatiques : Evolution, Adaptation et Régulations

Axe/Atelier

Axe Changements Globaux
Atelier Génomique Fonctionnelle
Embryon de seiche Sepia officinalis

Thèmes de recherche

Approche Eco-Evo-Dévo du système nerveux chez la seiche, Sepia officinalis

Les thématiques de recherche développées dans le groupe s’articulent autour de l’organogénèse du système nerveux central et périphérique et des organes sensoriels associés dans un contexte adaptatif. Nous essayons de déterminer, chez cet organisme Mollusque présentant de nombreux caractères dérivés, les mécanismes moléculaires qui interviennent dans la mise en place du système nerveux. Nous travaillons sur des facteurs de transcriptions (gène de la famille Pax, NK..) et des morphogènes (Shh) mais également sur les couples ligands-récepteurs importants dans la perception et/ou les relations avec l’environnement (récepteurs dopaminergiques/serotoninergiques). Ainsi, des facteurs environnementaux, tel que la lumière, sont étudiés, chez Sepia, afin de tester les contraintes sélectives ayant présidé à leur développement (direct).

Par ailleurs, je développe en lien avec l’équipe 1, une thématique sur la coquille de la seiche pendant la vie embryonnaire. Nous essayons de déterminer les composants organiques et l’organisation minérale ainsi que la dynamique de minéralisation de la coquille interne afin d’élaborer des hypothèses sur l’évolution de la coquille dans la lignée des céphalopodes. Une étude comparative des gènes intervenants dans la formation de la coquille est également entreprise

Les résultats obtenus sur la seiche, en tant que modèle de Lophotrochozoaires, permettent dans une approche comparative d’explorer l’évolution, la diversité, et le(s) rôle(s) des gènes dans la construction d’un organisme, et ce, dans le contexte du milieu marin côtier.

Méthodes utilisées : Hybridation in situ, Immunomarquage, Histologie

Enseignement et diffusion des connaissances

Enseignement en L2 à Paris Diderot (Pré-professionnalisation)

Enseignement de terrain (stage de 4 jours) pour des Collégiens

Participation au festival Pariscience

Responsabilités administratives

Responsable de la communication dans l’UMR BOREA

Co-responsable de l’Action Thématique du Muséum : « Cycles biologiques : évolution adaptation »

Collection(s)

(En cours)