Connexion utilisateur

DUPUY Laetitia

Statut: 
Doctorant.e
Equipe: 
Equipe 1 : Evolution des Biominéralisations et Adaptations aux Contraintes Environnementales
Responsable: 
Franck Dolique
Contrat (dates): 
1 sep 2017 - 31 aoû 2020
Localisation: 
Université des Antilles Martinique
Ecole doctorale: 
ED 589
Financement: 
Collectivité Régionale de Martinique
Thèmes de recherche: 

« L'évolution des anses littorales martiniquaises : détermination des rythmes et les processus en jeu »

Résumé du sujet de thèse :

Cette thèse propose une étude de plusieurs facteurs qui régissent l’évolution des plages, dont les phénomènes naturels tel que les conditions de forçage (vent, houle, courantologie), les phénomènes paroxysmiques comme les cyclones, les ondes tropicales, l’impact des échouages de Sargasses depuis 2011, les changements climatiques et l’impact anthropique (littoralisation, aménagements, déforestation etc.).

Dans ce cadre, l’étude propose de mettre en place un observatoire de l’évolution des anses littorales à l’échelle de la Martinique.
Une fois avoir  déterminé les rythmes et processus en jeu je pourrai mettre en place des solutions adaptées pour les anses qui subissent de fortes érosions. Mais pour cela il faut avoir une approche multiscalaire :

  • Une cartographie du trait de côte : cette technique permet d’avoir une vision sur le long terme de l’impact des différents agents à l’origine de l’évolution des plages. Les logiciels Mobi Tc et DSAS seront utilisés. Ils permettent de réaliser des calculs statistiques des taux d’évolutions à partir des différents traits de côte. 
  • Une surveillance topographique des plages  à l’aide d’un DGPS
    • Profils de plages : Ils sont réalisés chaque mois et permettent d’étudier l’impact des saisons sur les plages (saisons cyclonique, d’alizée, sèche)
    • Mise en place de Modèles Numériques de Terrain : 2 mesures par an sont réalisées. Une durant la saison pluvieuse l’autre durant la saison sèche.
  • Un suivi photographique fixe mensuel  sera mis en place pour avoir des données qualitatives et quantitatives de l’impact des saisons
  • Une caractérisation photogrammétrique des plages par usage de drones ce qui permettra d’avoir des MNT sans impact de l’homme sur le milieu.  Grâce à des images multispectrales nous pourrons également caractériser tous objets faisant partie du paysage plage.