Connexion utilisateur

SASHIMI

Surveillance active de l'impact de la pression chimique par des biomarqueurs

Equipe 1 : Evolution des Biominéralisations et Adaptations aux Contraintes Environnementales
2018 - 2021
Type de programme: 
National/Régional

Le projet SASHIMI vise la définition d’outils de diagnostic de la qualité de différentes masses d’eaux, à travers i) le développement d’une méthodologie active pour plusieurs espèces de groupes zoologiques différents, et ii) la définition chez les différentes espèces des valeurs basales et seuils pour les différents marqueurs ciblés. Le projet SASHIMI propose de façon originale de considérer l’approche active sur plusieurs espèces afin de proposer, via une intercalibration des réponses entre les espèces, un diagnostic et une comparaison de la qualité de masses d’eau très différentes sur une large échelle géographique.

Les réponses toxiques ciblées se basent sur des mesures d’immunotoxicité, de génotoxicité et de reprotoxicité. Afin de couvrir plusieurs groupes zoologiques, trois associations d’organismes ont été retenues :

  • trois mollusques : la moule bleue (Mytilus edulis), la moule zébrée (Dreissena polymorpha) et la fausse moule brune (Mytilopsis leucophaeata)
  • deux crustacés : la crevette (Palaemon spp.) et le gammare (Gammarus fossarum)
  • deux poissons : le flet (Platichthys flesus) et l’épinoche (Gasterosteus aculeatus)

Les développements méthodologiques menés dans le projet SASHIMI seront mis à profit pour le déploiement d’une stratégie active de surveillance de la qualité des masses d’eau du district Seine-Normandie (projet BIOSURVEILLANCE).

Porteur du projet : SEBIO (Université du Havre)

Coordination scientifique : Benoit Xuereb (SEBIO)

Participants BOREA :

Antoine Serpentini
Katherine Costil

Période : 2018-2021

Financement : AFB

Labellisation : Zone atelier Seine