A la Une. REEL. Renforcement des connaissances sur l’anguille européenne au service de la restauration des habitats de l’estuaire de La Seine

A la Une. REEL. Renforcement des connaissances sur l’anguille européenne au service de la restauration des habitats de l’estuaire de La Seine

L’anguille est une espèce emblématique, classée en danger critique d’extinction. Elle est caractérisée par un cycle biologique complexe partagé entre le milieu marin, où se déroulent la maturation sexuelle, la reproduction et la phase larvaire, et les milieux aquatiques continentaux, où se déroule la croissance. Ainsi les vallées estuariennes constituent des zones clés supportant d’une part les fonctions de migration et d’autre part la fonction de croissance pour cette espèce. Le succès de la phase de vie estuarienne de l’anguille, et donc des futurs reproducteurs, dépend des caractéristiques des habitats : leur connectivité et leur capacité d’accueil d’un point de vue quantitatif (surface disponible, arrangement spatial…) et qualitatif (contamination chimique, présence de parasites (ex : Anguillicola crassus). L’ensemble de ces facteurs peuvent affecter les performances individuelles permettant d’accomplir le cycle de vie de l’espèce.

Grâce au projet REEL, le GIP Seine-Aval souhaite établir un bilan des connaissances sur l’anguille, dans la basse vallée de Seine et en particulier sa zone estuarienne. L’objectif est de créer un cadre partagé pour définir les objectifs d’un programme de recherche dont la finalité est double : (i) améliorer les connaissances sur l’utilisation des habitats estuariens de cette espèce emblématique (ii) préciser les objectifs et modalités de restauration des habitats estuariens.

Ce projet s’appuiera sur un groupe d’experts et une animation permettant de réunir les parties prenantes de l’étude et du suivi de la population d’anguille sur la basse vallée de Seine.

Il a fait l’objet d’une synthèse préalable pour établir un bilan des connaissances sur l’anguille européenne (Anguilla anguilla) dans la basse vallée de Seine et en particulier sa zone estuarienne.

Portage et financement : GIP Seine-Aval

Labellisation : Programme Seine-Aval 7

Coordination scientifique : Nils Teichert, chercheur contractuel au CRESCO/MNHN à la station marine de Dinard (BOREA) et Eric Feunteun, professeur au CRESCO/MNHN à la station marine de Dinard (BOREA)

Référence bibliographique : Olivry M., Teichert N., Trancart T., Carpentier A., Acou A., Muntoni M., Bacq N.et Feunteun E., 2023. Renforcement des connaissances sur l’anguille Européenne au service de la restauration des habitats de l’estuaire de La Seine. Rapport de recherche du programme Seine-Aval 7. MNHN, Station Marine de Dinard, GIP Seine-Aval. 99p.

Téléchargez le rapport de synthèse - septembre 2023

 

Nils TEICHERT's picture
Nils TEICHERT
MNHN CRESCO Dinard
Research assistant
BIOPAC
The French National Museum of Natural History (MNHN)
Published on 14 Nov 2023
Updated on 14 Dec 2023