ECOFUNC - Ecologie fonctionnelle des écosystèmes côtiers

Thème général

Les objectifs de l’équipe EcoFunc sont d’établir le lien entre les fonctions individuelles (croissance, reproduction, blanchissement, toxicité, métabolisme, régime alimentaire, migration), le fonctionnement des écosystèmes (diversité fonctionnelle, réseau trophique, résilience), et celui du système socio-écologique (contributions de la nature à l’homme, bénéfice culturel, risque, perception par les acteurs du littoral).
L’originalité de l’équipe repose sur une approche multi-échelles (traits de vie – diversité – fonctionnement trophique –  fonctionnement socio-écologique), une forte composante numérique (analyse de données et modélisation) et interdisciplinaire (collaborations avec les sciences humaines et math/info).
Appréhender les effets du fonctionnement des écosystèmes sur la réaction au changement climatique, et plus généralement aux perturbations anthropiques, nous permettra une meilleure compréhension des facteurs de résilience des écosystèmes, une recherche d’indicateurs de santé fonctionnels et une analyse socio-écosystémique des scénarios d’évolution.

Axes de recherche

Axe 1/ Traits de vie et diversité fonctionnelle : des approches expérimentales aux séries chronologiques in situ

 Déterminisme de la dynamique du microphytoplancton et en particulier des diatomées toxiques (diversité spécifique et fonctionnelle)
 Traits biologiques et physiologiques des algues toxiques et des coraux tropicaux sous l’influence des conditions environnementales. Sensibilité aux anomalies de température.
 Interactions diatomées toxiques – zooplancton et communication chimique

 Axe 2/ Ecologie trophique et fonctionnement des réseaux trophiques

 Marqueurs isotopiques et contenus stomacaux, rôle des céphalopodes dans les réseaux trophiques, validation des modèles par comparaison des niveaux trophiques des consommateurs
 Diversité fonctionnelle des communautés associées aux récifs coralliens et capacités de résilience
 Effet du cumul d’impact sur le fonctionnement des réseaux trophiques et leur état de santé (modélisation des EMR, des changements climatiques et de la pêche)

Axe 3/ De l’écologie fonctionnelle à la caractérisation de la perception par l’homme des risques et bénéfices liés au fonctionnement de réseaux socio-écologiques

 Risques associés au blanchissement des récifs et aux blooms toxiques
 Services écosystémiques halieutiques céphalopodes
 Perception des écosystèmes et interaction avec les réseaux d’acteurs en lien avec le développement des parcs éoliens

Derniers articles scientifiques

2020

2019

Galerie d'images

ARMS : Mini-HLM dans l’île d’Europa, deux ans après la pose (10 m de profondeur) - H. Bruggemann
Mesures de calmars Loliginidés à la criée de Port-en-Bessin - J.-P. Robin
Eoliennes en mer, leur effet sur l’écosystème est étudié par Ecofunc - Bhart9070_Pixabay
La diatomée Pseudo-nitzschia, responsable d'efflorescences toxiques - Aurore Sauvey