Connexion utilisateur

Unité Mixte de Recherche BOREA : Biologie des Organismes et Ecosystèmes Aquatiques

Diatomée
Embryon de Sepia officinalis
Peuplements coralliens

L'Unité Mixte de Recherche (UMR) BOREA "Biologie des Organismes et Ecosystèmes Aquatiques" a pour objectif l’étude de la biologie évolutive et l’écologie des organismes aquatiques. Il s’agit de comprendre, par une approche multidisciplinaire et intégrative, l’origine, le rôle et les mécanismes de l’évolution de la biodiversité aquatique (des molécules aux écosystèmes) et de contribuer à prédire ses réponses vis-à-vis des changements globaux, anthropiques et climatiques.

Les modèles biologiques aquatiques étudiés couvrent un large panel, incluant micro-organismes (bactéries et diatomées) et métazoaires (cnidaires, annélides, mollusques, crustacés, échinodermes, poissons chondrichtyens, téléostéens, …) et sont choisis pour leur position phylogénétique, leur cycle biologique, leur intérêt écologique ou leur importance économique.

Les écosystèmes aquatiques étudiés couvrent également un large spectre: hydrosystèmes dulçaquicoles, côtiers ou océaniques ; régions tempérées, tropicales ou polaires ;  milieux  "naturels" ou fortement anthropisés.

L'UMR BOREA est une Unité volontairement interdisciplinaire, faisant appel à un large champ de disciplines : biochimie, génomique, biologie moléculaire et cellulaire, « éco-évo-dévo », endocrinologie, écophysiologie, écotoxicologie, systématique, phylogénie, phylogéographie, écologie fonctionnelle, modélisation, écologie des communautés, biogéographie, macroécologie.

Les travaux de recherche fondamentale conduits dans l'UMR BOREA s'ouvrent sur différents domaines d'expertise et de valorisation, tels que : enrichissement, gestion et valorisation des collections ; taxonomie et inventaires de la biodiversité aquatique, bases de données ; développement de bioindicateurs des espèces et milieux (évaluation et prédiction) ; préservation et gestion de la biodiversité aquatique ; développement et diversification de l’aquaculture (pour la conservation ou la production) ; biotechnologies marines (molécules bioactives, nutraceutique, biomatériaux, traçabilité des produits de la pêche).

L’UMR BOREA est affiliée au Muséum National d’Histoire Naturelle (MHNN), à l’Université Pierre et Marie Curie (UMPC), Sorbonne Universités, à l’Université de Caen Normandie (UCN), à l'Université des Antilles (UA), au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), Institut Ecologie et Environnement (INEE) (UMR CNRS-7208) et à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) (UMR IRD-207).

L’UMR BOREA est implantée sur plusieurs sites : à Paris sur le campus du Jardin des Plantes du MNHN et le campus Jussieu de l’UPMC, à Caen sur le campus de l’UCN, à Concarneau et à Dinard dans les Stations marines du MNHN, à Luc-sur-Mer dans la station marine de l’UCN et à Pointe-à-Pitre, Guadeloupe, sur le campus de l’UA. Dans le cadre de la politique de coopération de l’IRD, des personnels sont aussi affectés en Guyane et dans certaines Universités d’Amérique du Sud (Bolivie et Pérou).

Effectifs statutaires UMR (F)

Effectifs statutaires UMR (H)

Effectif total : 98
Femmes : 46
Hommes : 52