Offre de poste CDD (18 mois) Ingénieur d’étude (ou Assistant ingénieur) | Projet GEDUBOUQ « Pour une gestion durable des pêcheries de bouquet en Normandie »

Offres d'emploi / Thèse 15 fév 2021 - 16 mar 2021

Offre de poste CDD (18 mois) Ingénieur d’étude (ou Assistant ingénieur) | Projet GEDUBOUQ « Pour une gestion durable des pêcheries de bouquet en Normandie »

Poste à pourvoir : CDD (18 mois) Ingénieur d’étude (ou Assistant ingénieur) Projet GEDUBOUQ « Pour une gestion durable des pêcheries de bouquet en Normandie »

Date de clôture de réception de candidatures : 15 mars 2021 

 
Contexte de l’étude réalisée dans le cadre du projet européen Gedubouq

Le bouquet (Palaemon serratus) fait l’objet d’une pêche de plaisance (à pied) et d’une pêche professionnelle (au casier ou chalut) sur l’ensemble des côtes rocheuses normandes. Ainsi, quelques dizaines de pêcheurs professionnels exercent traditionnellement cette activité de manière saisonnière (entre août et février) sur le littoral des départements de la Manche, du Calvados et de la Seine Maritime. Les faibles volumes débarqués ne doivent pas occulter un chiffre d’affaire conséquent. Cependant, une baisse importante des rendements du bouquet est observée depuis une vingtaine d’années (enquête CRP, 2002). De plus, les pêcheurs exerçant leur activité dans les Iles Chausey ont récemment observé une diminution de la taille des crevettes et des quantités pêchées. La pêche à pied aux bouquets par les amateurs représente un enjeu économique et culturel important pour la Normandie. Fort de ces constats, une étude préliminaire a été menée en 2019 sur cette espèce et les pratiques de pêche. Cette étude a été réalisée à partir de la bibliographie et d’une enquête auprès de 164 pratiquants de l’ensemble des côtes de la Manche et du Calvados et elle a permis d’établir deux constats :

- Un manque important de données sur la biologie et l’écologie du bouquet en Normandie ne permettant pas d’établir un diagnostic précis sur l’état de la (ou des) population (s) et du (des) stock(s) ;

- Un fort ressenti sur l’évolution à la baisse des captures (taille et quantité) sur l’ensemble du littoral.

Ainsi, dans le cadre d’un consortium (SMEL, CRPN, Universités de Normandie (Caen, Le Havre), LABEO et sous-traitants), l’étude ciblée sur cette espèce est proposée avec la mise en place d’une approche écosystémique des pêches. Cette étude menée dans le cadre du projet Gedubouq est réalisée dans un contexte de changement global (e.g. augmentation de la température de l’eau, acidification des océans, anthropisation du littoral…) et elle comprend trois axes :

- Axe 1 : Biologie et écologie du bouquet en Normandie ;

- Axe 2 : Effets cumulés des activités anthropiques ;

- Axe 3 : Etude socio-économique

Principaux objectifs de l’étude

• Evaluer l’état des stocks de bouquet et identifier les causes et les conséquences de la diminution des populations de bouquets en Normandie ;

• Comprendre, en relation avec les facteurs du milieu, le cycle de vie du bouquet en Normandie et caractériser le régime trophique ;

• Mieux identifier les pêcheries de bouquet en Normandie ;

• Participer à l’éco-sensibilisation sur cette espèce auprès de l’ensemble des acteurs.

Description du poste

Le travail s’inscrit dans l’axe 1 (sous-tâches 1.1. « Physiologie de l’espèce ; état de santé et capacité de défense » et 1.5. « Effet de la température et du pH ») et l’axe 2 (sous-tâche 2.5. « Sensibilité du bouquet à des contaminants d’intérêt »).

Le candidat sera en charge :

- De coorganiser les campagnes d’échantillonnage des crevettes en 2021 (pêches mensuelles) et 2022 (pêche trimestrielles) sur le site de prélèvement de Grandcamp-Maisy ;

- De participer à l’échantillonnage en 1) embarquant sur un bateau professionnel spécialement affrété à partir du port de Grandcamp et 2) pêchant sur l’estran sur divers sites normands ;

- De participer au traitement des bouquets ramenés au laboratoire en effectuant : 1) des biométries ; 2) des dissections ; 3) des dosages biochimiques et 4) des analyses de paramètres immunitaires sur les hémocytes ponctionnés (utilisation de la cytométrie en flux) ;

- De maintenir les bouquets en stabulation au laboratoire (zootechnie) ;

- De participer à la conception de designs expérimentaux visant à évaluer l’effet de la température et/ou du pH et de l’exposition à des contaminants d’intérêt ;

- De participer aux recherches bibliographiques, à l’analyse statistique des données et à la rédaction de rapports écrits.

Formation requise : Bac +5 minimum (voire Bac + 3 si expériences en adéquation avec le poste)

Compétences recherchées

• Rigueur, esprit de synthèse et force de proposition.

• Autonomie, sens du travail en équipe.

• Motivation et capacité physique à travailler sur le terrain et à embarquer (avec une équipe de scientifiques et de professionnels).

• Connaissances en biologie cellulaire, biochimie, biologie marine et écotoxicologie très appréciées.

• Qualité rédactionnelle de documents écrits et sens de la communication.

• Bilinguisme anglais/français apprécié.

Lieu du poste et salaire

Laboratoire BOREA, Université de Caen Normandie (UNICAEN), Campus 1, Esplanade de la Paix, 14032 Caen Cedex

Site internet BOREA : https://borea.mnhn.fr/

Le recrutement se fera au niveau Assistant Ingénieur (Bac+3) ou Ingénieur d’Etude (Bac+5) de l’Université de Caen Normandie à un indice correspondant au niveau d’étude et/ou d’expérience professionnelle du (de la) candidat(e).

Les frais de déplacement entre l’Université de Caen et les sites de pêches sont pris en charge sur les crédits du Projet GEDUBOUQ.

Candidature

Merci d’envoyer votre candidature (CV détaillé, lettre de motivation et références d’au moins deux personnes pouvant éclairer le jury sur votre candidature) avant le 15 mars à :

Katherine COSTIL, Laboratoire BOREA, Université de Caen Normandie, Campus 1, Esplanade de la Paix, 14032 Caen.

katherine.costil@unicaen.fr ; 02 31 56 58 28

Une audition des candidatures devant un jury composé de participants au projet GeDuBouq aura lieu en présentiel ou en visioconférence.

Date de recrutement envisagée : 15 avril 2021
Portrait de Katherine COSTIL
Katherine COSTIL
UCN Caen
Maître de Conférences
RECAP
Université Caen Normandie (UCN)
Publié le 15 fév 2021
Mis à jour le 15 fév 2021