Soutenance de thèse de Baptiste Vivier : « Rôle de la colonisation d’infrastructures marines sur la production et la biodiversité des écosystèmes côtiers en Manche », mardi 30 novembre 2021

Réunions / Informations internes 30 nov 2021

Soutenance de thèse de Baptiste Vivier : « Rôle de la colonisation d’infrastructures marines sur la production et la biodiversité des écosystèmes côtiers en Manche », mardi 30 novembre 2021

Baptiste Vivier soutiendra sa thèse de doctorat intitulée :

« Rôle de la colonisation d’infrastructures marines sur la production et la biodiversité des écosystèmes côtiers en Manche »


Mardi 30 novembre 2021 à 15H

 
Lieu : Amphithéâtre Mathématiques, Bâtiment A, Campus 1, Université de Caen Normandie, Caen.

Ses travaux ont été réalisés dans le cadre du projet Interreg Va MARINEFF (MARine INfrastructures EFFects) sous la direction du Pr. Pascal Claquin (UMR BOREA, Université de Caen Normandie, Caen) et du Pr. Jean-Claude Dauvin (Laboratoire M2C Morphodynamique Continentale et côtière, Caen), et seront évalués par un jury composé de :

  • Vona Méléder, Maître de conférences, Université de Nantes, rapportrice
  • Sylvain Pioch, Maître de conférences, Laboratoire de Géographie et d'Aménagement, Université Paul Valéry de Montpellier, rapporteur
  • Sandrine Ruitton, Maître de conférences, Institut Méditerranéen d'Océanologie, (MIO), EMBIO, Marseille, examinatrice
  • Claire Hellio, Professeure, Laboratoire des Sciences de l’Environnement Marin (LEMAR), Université de Bretagne occidentale, examinatrice
  • Jean-Marc Lebel, Professeur, UMR BOREA, Université de Caen Normandie, Caen

Francis Orvain, Maître de conférences, UMR BOREA, Université de Caen Normandie, Caen & Mohamed Boutouil, Directeur de recherche, Ecole Supérieure d’Ingénieurs des Travaux de la Construction (ESITC), Caen sont invités.

Résumé

L’accroissement des pressions anthropiques sur les écosystèmes marins et côtiers, en particulier en Manche, provoquent des modifications des habitats, des écosystèmes et des différentes fonctions écosystémiques associées. La construction d’ouvrages maritimes et côtiers tels que les digues ou des ouvrages portuaires ainsi que l’émergence de plusieurs projets d’implantation d’éoliennes off-shore est en augmentation constante sur les côtes de la Manche française. Avec ces différents projets, la bétonisation de certains habitats devient inévitable, il est donc primordial d’évaluer leurs impacts écosystémiques, et, si possible, de les limiter. Le projet MARINEFF est né dans ce contexte, il vise à concilier développement humain et bénéfice écologique. Le développement de ces nombreuses infrastructures côtières crée de nouveaux habitats. L’objectif de ces travaux a été d’évaluer les processus de colonisation biologique à différentes échelles ainsi que certaines fonctions écologiques comme la production primaire sur différents types d’infrastructures marines en conditions contrôlées et en situation in situ dans deux sites, la rade de Cherbourg et la baie de Seine. Les mesures de fluorescence modulée (PAM) réalisées sur les différents compartiments de producteurs primaires benthiques ont permis d’évaluer la fonction de production primaire et son évolution en fonction des forçages testés ou observés. Une part importante de ce travail s’est concentrée sur l’étude du microphytobenthos de substrat dur, sa croissance, sa photobiologie en relation avec le type de substrat colonisé, sa structure de surface et l’impact de différents forçages sur ces paramètres. A une plus grande échelle, le développement des communautés benthiques a également été caractérisé sur les deux sites et sur différentes infrastructures. Des mesures de production primaire in situ associées à des mesures de biodiversité et de PAM ont permis de décrire les processus de colonisation d’infrastructures artificielles et d’évaluer leur efficacité. Ces travaux apportent une nouvelle vision à l’écologie benthique associée aux substrats durs artificiels et apportent des estimations fiables concernant l’impact de ces structures sur les écosystèmes côtiers.



 

Portrait de Baptiste VIVIER
Baptiste VIVIER
UCN Caen
Doctorant
RECAP
Publié le 18 nov 2021
Mis à jour le 22 nov 2021