Soutenance de thèse de Paul Valcke : « Form, Formation, Deformation of Gorgonia ventalina. Shape properties of spatial growing reticulated 2D trees in their mechanical environment », 9 novembre 2020

Réunions / Informations internes 9 nov 2020

Soutenance de thèse de Paul Valcke : « Form, Formation, Deformation of Gorgonia ventalina. Shape properties of spatial growing reticulated 2D trees in their mechanical environment », 9 novembre 2020

Paul Valcke, doctorant, sous la direction de Stéphane Douady (Laboratoire Matière et Systèmes Complexes) et Pascal Jean Lopez (Laboratoire BOREA), soutiendra sa thèse de doctorat intitulée :

« Form, Formation, Deformation of Gorgonia ventalina. Shape properties of spatial growing reticulated 2D trees in their mechanical environment »


Date : Lundi 9 novembre 2020, à 14h

En visio : lien zoom : https://u-paris.zoom.us/j/81534894227?pwd=b3l3REJabUlUdHM5b1dGcERIZ2pSZz09

L'exposé sera en anglais.

Devant le jury composé de :

  • Emmanuel De Langre, LadHyX, Polytechnique, Rapporteur
  • Mokhtar Adda-Bedia, Laboratoire de pHysique ENS Lyon, Rapporteur
  • Eric Pante, Littoral Environnement et Sociétés, Examinateur
  • Marc Durand, Matière et Systèmes Complexes, Examinateur
  • Stéphane Douady, Matière et Systèmes Complexes, Directeur de thèse
  • Pascal Jean Lopez, Laboratoire BOREA, Co-Directeur de thèse

Résumé :

Gorgonia ventalina est un animal qui se trouve sur les récifs coralliens. Fixé à de faibles profondeurs, prenant la forme d’un réseau planaire vertical, faisant face à la direction de la houle, cet organisme modulaire est fortement déformé par les vagues. À l’œil, on observe une grande variabilité de forme, qui semble dépendre de l’intensité des écoulements locaux. Est-ce le cas ? Cette forme correspond-elle à une réaction à l’environnement mécanique ? Cette réponse permet-elle une acclimatation à l’environnement mécanique ? Mais avant tout : comment décrire la forme de tels organisme afin de les étudier ?

Durant cet exposé, on approchera principalement la forme de Gorgonia ventalina comme celle d’un réseau de branches réticulée. Cette approche nous permettra de retrouver une partie des phénomènes de croissance et l’historicité de la forme, ainsi que mettre en avant des propriété des propriétés d’invariances propres à de multiples réseaux spatiaux en croissance comme les villes. On montrera aussi comment la déformation oscillatoire des gorgones peut se lire dans la forme au repos, ainsi que l’impact de cette rétroaction entre déformation et croissance via une approche expérimentale, avec au final l’émergence de propriétés robustes entre les différentes gorgones de différentes taille, ce qui permet d’en déduire leur destin si elles continuent à grandir selon les mêmes règles.

Portrait de Paul VALCKE
Paul VALCKE
MNHN Paris
Doctorant
RECAP
Publié le 29 oct 2020
Mis à jour le 09 nov 2020