Temporal variations in the level of chlordecone in seawater and marine organisms in Martinique Island (Lesser Antilles)

Articles à la une 26 juil 2022

Temporal variations in the level of chlordecone in seawater and marine organisms in Martinique Island (Lesser Antilles)

Dromard, C.R., Allenou, JP., Tapie, N. et alTemporal variations in the level of chlordecone in seawater and marine organisms in Martinique Island (Lesser Antilles)Environ Sci Pollut Res (2022). https://doi.org/10.1007/s11356-022-21528-9

Cette étude, menée dans la baie du Galion en Martinique, vise à mettre en évidence les variations temporelles et saisonnières de la contamination en chlordécone (un polluant organochloré) dans le milieu ambiant (eau de mer) et dans des organismes marins présents dans trois principaux habitats marins côtiers (mangroves, herbiers et récifs coralliens). Afin de répondre à cet objectif, deux méthodes ont été utilisées pour mesurer et comparer, pendant 13 mois, la contamination chimique de l'eau de mer (échantillonnages ponctuels et technique POCIS). En parallèle, les concentrations en chlordécone et les rapports isotopiques (C et N) ont été mesurés sur des organismes marins collectés pendant deux périodes climatiques contrastées (sèche et pluvieuse), afin de mettre en évidence les variations saisonnières. Nos résultats montrent que la contamination de l'eau de mer présente des variations temporelles importantes, et dépend de facteurs environnementaux tels que les débits qui impliquent des phénomènes de dilution et de dispersion. Dans les herbiers marins, le niveau de contamination des organismes marins varie considérablement entre les deux saisons, avec des niveaux de contamination plus élevés pendant la saison des pluies. Les organismes récifaux sont plus modérément affectés par cette pollution, tandis que les organismes de mangrove montrent un niveau élevé de chlordécone, quelle que soit la saison. Enfin, les analyses isotopiques mettent en évidence que la bioamplification le long des réseaux trophiques marins se produit à chaque saison et à chaque station.

Contact : Charlotte Dromard, maître de conférences au laboratoire BOREA, à l'Université des Antilles

Portrait de Charlotte DROMARD
Charlotte DROMARD
UA Pointe à Pitre Guadeloupe
Maître de Conférences
RECAP
Université des Antilles (UA)
Publié le 29 juil 2022
Mis à jour le 29 juil 2022