Connexion utilisateur

Joël HENRY

Portrait de Joël HENRY

Statut

Professeur.e

Affiliation

Université de CAEN - Basse Normandie

Courriel

joel.henry@unicaen.fr

Téléphone

+33 2 31 56 55 96

Fax

+33 2 31 56 53 46

Localisation

Université de Caen Normandie (UCN)

Equipe

Equipe 7 : Biodiversité et Macroécologie

Axe/Atelier

Axe Communication et Perception
Laboratoire Mixte International EDIA

Curriculum Vitae

Seiche en ponte

Thèmes de recherche

Recherche fondamentale : Contrôle de l’émission des gamètes et des comportements associés chez les mollusques marins. Modèle principal : la seiche Sepia officinalis.

Trois types de régulateurs sont étudiés : (1) les neuropeptides associés au déclenchement de la ponte, (2) les peptides régulateurs ovariens impliqués dans le contrôle du transport des ovocytes dans les voies génitales et dans la sécrétion des produits capsulaires, (3) les phéromones sexuelles peptidiques et polypeptidiques suspectées d’être responsables de l’accouplement et du regroupement des géniteurs sur les aires de ponte.

La production massive de données transcriptomiques réalisée depuis 2012 à partir d’organes prélevés à différents stades de maturité permet de réaliser des analyses in silico ciblées sur la base de critères structuraux et d’identifier les produits d’expression par spectrométrie de masse. Une liste de (neuro)peptides candidats dans le cadre des régulations étudiées est finalement établie sur la base des profils d’expression tissulaires et temporels.

L’approche fonctionnelle réalisée après synthèse de peptides mimétiques repose sur des tests myotropes (contraction de l’oviducte, des glandes annexes de l’appareil génital, etc.), des tests cellulaires (follicules ovariens essentiellement) et des tests comportementaux en labyrinthe Y ou en open space.

Une approche comparée est par ailleurs développée sur les modèles Sepia officinalis et Crassostrea gigas afin d’appréhender  les niveaux d’implication respectifs des trois types de régulateurs identifiés chez des mollusques marins aux modes de vie et aux comportements reproducteurs très différents.

Une thèse financée par la Région Basse-Normandie (2014-2017) explore les mécanismes de contrôle de la ponte avec une approche comparée ciblée sur les deux principaux modèles de mollusques marins étudiés dans l’UMR : la seiche et l’huître creuse.

Recherche appliquée : alimentation en aquaculture marine. Modèle : Dicentrarchus  labrax

Le développement de l’aquaculture se traduit par un accroissement de la demande en aliments aquacoles. Du fait de l’importance des composés azotés de faible MW pour les espèces d’intérêt aquacoles dans le comportement alimentaire, la nutrition et la santé, le recours aux co-produits d’origine marine est devenu la spécialité de notre partenaire privé, la société SPF DIANA. Dans ce contexte, la filiale AQUATIV développe et propose des hydrolysats fonctionnels pour la formulation d’aliments destinés aux poissons et crevettes d’aquaculture. L’application de process d’hydrolyse contrôlée sur des matières premières marines permet de générer des niveaux élevés de peptides de faible masse moléculaire. Si la performance des hydrolysats a pu être montrée au cours d’essais zootechniques sur plusieurs espèces d’intérêt aquacole, il subsiste un besoin de caractérisation des produits et de compréhension des mécanismes d’action, leviers d’optimisation de leurs performances.

Dans le cadre d’une collaboration qui a démarré en 2011 avec une thèse (2011-2014), et d’un renouvellement qui se traduit par une seconde thèse (2015-2018), nous nous intéressons à la caractérisation structurale et fonctionnelle de 2 hydrolysats fonctionnels issus respectivement des co-produits de L. vannamei et O. niloticus. Une approche transcripto-peptidomique est développée pour la réalisation de profils de masses moléculaires des hydrolysats, pour l’identification des peptides hydrolytiques et pour déterminer leur origine tissulaire. Des tests antibactériens sur des souches de pathogènes rencontrés dans les élevages aquacoles intensifs sont réalisés ainsi que des tests antioxydants. Enfin, en collaboration étroite avec le service R et D du partenaire privé, des tests zootechniques permettent un suivi de biomarqueurs spécifiques de l’absorption intestinale et de l’immunité par q-PCR ou RNAseq, afin d’établir un lien entre le niveau d’hydrolyse, la croissance et le statut sanitaire des bars d’élevage.

Enseignement et diffusion des connaissances

  • Biologie cellulaire, CM/TD et TP, L1
  • Biologie animale, CM, L1 et L3
  • Biodiversité animale, CM, L1
  • Introduction à la biologie marine, CM, L2
  • Endocrinologie évolutive et comparée, cours et TD, niveau M1
  • UE de TP, Méthodologies en physiologie et écophysiologie marines, TD et TP, M1
  • UE Physiologie des mollusques marins – Bases fonctionnelles et fondamentales, CM niveau M2R et PRO
  • UE Initiation aux outils de la recherche, CM et pilotage des étudiants dans les plateformes techniques ICORE, niveau M2 R
  • 5 responsabilités d’UE
  • Responsable du M1 Aquacaen
  • Gestionnaire financier du master Aquacaen

Responsabilités administratives

  • Représentant de l’Université de Caen Basse-Normandie au CA du pôle AQUIMER
  • Responsable technique et financier de la plateforme technique PROTEOGEN (SF ICORE 4206)
  • Représentant de l'IBFA au CA de la station marine de Luc sur mer (CREC)
  • Coordinateur de programmes scientifiques :
    • PETFOOD 2
    • ACTISEP 1

Expertise et Valorisation

EXPERTISE :

  • COFECUB
  • Bourses CIFRE
  • Unités de recherche (2013) : expertise/évaluation de 3 unités de l’UCBN dans le cadre des journées « Objectif moyens » du Conseil Scientifique de l’établissement qui statuent sur l’attribution des crédits « état ».
  • Dossier de candidature à l’HDR
  • Revues : referee pour Peptides, Neuropeptides, Regulatory Peptides.

VALORISATION :

  • 38 publications
  • 48 communications affichées
  • 16 communications orales
  • 3 brevets
  • 3 logiciels
  • 1 film