Spatialized ecological network analysis for ecosystem-based management: effects of climate change, marine renewable energy and fishing on ecosystem functioning in the Bay of Seine

Articles à la une 6 sep 2022

Spatialized ecological network analysis for ecosystem-based management: effects of climate change, marine renewable energy and fishing on ecosystem functioning in the Bay of Seine

Quentin Nogues, Emma Araignous, Pierre Bourdaud, Ghassen Halouani, Aurore Raoux, Éric Foucher, François Le Loc'h, Frédérique Loew-Turbout, Frida Ben Rais Lasram, Jean-Claude Dauvin, Nathalie Niquil, Spatialized ecological network analysis for ecosystem-based management: effects of climate change, marine renewable energy, and fishing on ecosystem functioning in the Bay of Seine, ICES Journal of Marine Science, Vol. 79, Issue 4, May 2022, pp. 1098–1112. https://doi.org/10.1093/icesjms/fsac026

Des outils intégratifs et spatialisés permettant d'étudier les effets d'une grande variété de pressions sur les écosystèmes sont nécessaires pour mettre en œuvre une gestion intégrée des écosystèmes et une planification spatiale marine. Nous avons développé un outil pour analyser les effets directs et indirects des activités anthropiques sur la structure et le fonctionnement des écosystèmes côtiers et marins. En utilisant des techniques de modélisation innovantes, nous avons exécuté un modèle spatialement explicite (Ecospace) pour réaliser une analyse des réseaux écologiques (analyse ENA) des effets du changement climatique, d'un parc éolien offshore et de multiples scénarios de pêche sur l'écosystème de la baie de Seine (partie orientale de la Manche). L'analyse des réseaux écologiques décrit les effets spatiaux de multiples facteurs environnementaux sur le fonctionnement de l'écosystème étendu de la baie de Seine. L'effet du changement climatique sur la distribution des espèces a des effets structurants sur l'écosystème. Deux scénarios de pêche liés au Brexit (augmentation et diminution de la pêche) ont été testés ; ils ont des effets limités sur le fonctionnement de l'écosystème par rapport aux effets du changement climatique sur la distribution des espèces. L'analyse des réseaux écologiques a permis de distinguer les zones vulnérables qui pourraient nécessiter une attention particulière en termes de gestion écologique. Les indices de l'analyse des réseaux écologiques pourraient être utilisés pour relier les changements des écosystèmes sous pression locale et globale, pour une approche plus transversale de la gestion des écosystèmes.

Contact BOREA : Nathalie Niquil, nathalie.niquil@unicaen.fr

 

Portrait de Nathalie NIQUIL
Nathalie NIQUIL
UCN Caen
Directrice de recherche
ECOFUNC
Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)
Publié le 06 sep 2022
Mis à jour le 06 sep 2022