Symbiont-induced phenotypic variation in an ecosystem engineer mediates thermal stress for the associated community

Articles à la une 8 jan 2023

Symbiont-induced phenotypic variation in an ecosystem engineer mediates thermal stress for the associated community

Gerardo I. Zardi, Laurent Seuront, Christopher D. McQuaid, William Froneman, Katy R. Nicastro. Symbiont-induced phenotypic variation in an ecosystem engineer mediates thermal stress for the associated community. Journal of Thermal Biology. Volume 112, 2023, 103428. https://doi.org/10.1016/j.jtherbio.2022.103428

Les symbiotes microbiens ont un fort potentiel de médiation des réponses au changement climatique. Cette modulation peut être particulièrement importante dans le cas d'hôtes qui modifient la structure physique de l'habitat. En transformant les habitats, les ingénieurs des écosystèmes modifient la disponibilité des ressources et modulent les conditions environnementales qui, à leur tour, façonnent indirectement la communauté associée à cet habitat. Les cyanobactéries endolithiques sont connues pour réduire les températures corporelles des moules infestées et ici, nous avons évalué si les avantages thermiques des endolithes sur la moule intertidale Mytilus galloprovincialis, qui construit des récifs, s'étendent à la communauté d'invertébrés qui utilise les bancs de moules comme habitat. Des récifs artificiels de moules biomimétiques colonisées ou non par des endolithes microbiens ont été utilisés pour tester si les espèces d'infaune (la patelle Patella vulgata, l'escargot Littorina littorea et les recrues de moules) dans un lit de moules avec des symbiotes ont des températures corporelles plus basses que celles dans un lit composé de moules sans symbiotes. Nous avons constaté que les individus infauniques bénéficiaient du fait d'être entourés de moules avec des symbiotes, un effet qui peut être particulièrement critique pendant un stress thermique intense. Les effets indirects des interactions biotiques compliquent notre compréhension des réponses des communautés et des écosystèmes au changement climatique, en particulier dans les cas impliquant des ingénieurs de l'écosystème, et leur prise en compte améliorera nos prédictions.

Contact BOREA : Gerardo Zardi, zardi73yahoo.it



 

Portrait de Gerardo ZARDI
Gerardo ZARDI
UCN Caen
Contractuel de la recherche
ECOFUNC
Université Caen Normandie (UCN)
Publié le 07 jan 2023
Mis à jour le 09 jan 2023