Connexion utilisateur

Alexis MARTIN

Portrait de Alexis MARTIN

Statut

Chargé.e études scientifiques

Affiliation

MNHN

Courriel

alexis.martin@mnhn.fr

Téléphone

01.40.79.81.39

Localisation

MNHN Paris

Equipe

Equipe 4 : Dispersion Larvaire et Organisation des communautés en Milieu Austral et Insulaire Tropical
Corail et cirripèdes de Kerguelen, Alexis Martin MNHN © 2017
Labidiaster annulatus, Alexis Martin MNHN © 2017
Déploiement de caméras benthiques à Kerguelen, campagne Poker 4. MNHN © 2017

Thèmes de recherche

Biologie des Organismes et Ecosystèmes Aquatiques

Je partage mon activité scientifique entre la recherche fondamentale et l'expertise, dans le champ de la biologie marine. Dans le domaine de la recherche, je travaille en tant que benthologue sur l'écologie des invertébrés marins et la biologie de la conservation appliquée à leurs peuplements. Mon aire d'étude est définie suivant l'emprise des pêcheries françaises de l'hémisphère sud. Avec une approche naturaliste classique et en utilisant les techniques modernes de modélisation numérique, j'effectue ma recherche suivant deux axes principaux :

  • l'étude de la structuration des écosystèmes benthiques et de la composition des faunes de macro-épibenthos des eaux profondes de l'océan Austral (Terre Adélie, archipels de Kerguelen et de Crozet) et du sud de l'océan Indien (archipel de Saint-Paul et Amsterdam)
  • l'étude de l'impact de la pêche industrielle sur les habitats benthiques et les écosystèmes marins vulnérables dans les pêcheries australes françaises

Enseignement et diffusion des connaissances

Dans le cadre du Master du Muséum national d'Histoire naturelle, dans celui des Masters de l'Université Pierre et Marie Curie, ou encore en formation continue au sein du Muséum, j'interviens ponctuellement :

  • dans des enseignements sur le développement des bases de données scientifiques et sur l'utilisation des systèmes d'information géographique pour l'étude de la biodiversité
  • dans des formations sur l'utilisation des statistiques, de la modélisation et du développement en langage R pour l'étude de la biodiversité

A côté de mes activités professionnelles au laboratoire, je m'implique également depuis de très nombreuses années dans le secteur associatif naturaliste à titre bénévole, pour des activités d'éducation à l'environnement et l'organisation de suivis. Dans ce contexte, je m'intéresse en particulier aux mammifères sauvages, aux amphibiens et, depuis quelques années, à l'écologie urbaine. En 2018, je suis notamment adhérent de Beaumonts Nature en Ville et des Amis Naturalistes des Coteaux d'Avron, en Seine-Saint-Denis.

 

Responsabilités administratives

Instances statutaires du Muséum national d'Histoire naturelle

  • élu du personnel au Comité Technique (titulaire du mandat)
  • élu du personnel au Conseil Scientifique (suppléant)

 

Collection(s)

Ma participation aux activités de conservation concerne les collections d'invertébrés marins de l'océan Austral dont le Muséum est dépositaire, et sur lesquelles reposent en partie mes travaux de recherche et d'expertise :

  • collections d'études des campagnes de recherche (collecte sur le terrain lors des missions et post-traitement au laboratoire)
  • gestion des collectes de spécimens organisées dans le cadre du suivi scientifique des pêcheries commerciales
  • inventaire, conservation préventive et rénovation des collections patrimoniales anciennes

 

Expertise et Valorisation

Suivi scientifique des pêches australes françaises

Dans le domaine de l'expertise, j'interviens au sein du pôle dirigé par Guy Duhamel et encadré par Patrice Pruvost, chargé d'assurer le suivi scientifique des pêcheries australes dans les Zones Economiques Exclusives des Terres Australes et Antarctiques Françaises, ainsi que dans les eaux internationales relevant des conventions CCAMLR et SIOFA. Cette mission est commanditée par le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation. Je m'implique dans cette mission avec un travail d'ingénerie scientifique :

  • construction et pilotage du volet dédié au suivi des Ecosystèmes Marins Vulnérables impactés par la pêche
  • développement du système d'information de l'équipe et de la base de données Pecheker
  • appui technique aux actions menées dans la zone SIOFA (p.ex. étude d'impact de la pêche française dans l'océan Indien)
  • participation aux groupes de travail internationaux et aux collaborations relevant de la mission (p.ex. groupe EMM de la CCAMLR)
  • appui scientifique aux structures gestionnaires chargées de la conservation (p.ex. l'Agence des Aires Marines Protégées, la Réserve Naturelle des TAAF)

Services transversaux du Muséum

  • participation au développement du projet Basexp, référentiel des campagnes scientifiques du Muséum
  • appui technique au projet européen FEAMP, sur la collecte des données des pêches métropolitaines de chondrichtyens