Connexion utilisateur

Programmes de recherche de l'UMR BOREA

Programmes de recherche nationaux et régionaux

Equipe 5 : Diversité et Interactions dans les Ecosystèmes Côtiers

TAPAS

2011 - 2013

L’écosystème de la Baie de Seine est fortement influencé par les apports de nombreux bassins versants dont celui de la Seine, et reçoit donc de nombreux apports d’origines industrielle, agricole et domestique. En outre, les sels nutritifs délivrés par ces apports fluviaux affectent fortement cette zone côtière eutrophisée où des efflorescences de phytoplancton toxique sont observées régulièrement.

Normand'ALG

2011 - 2013

Suite aux difficultés connues par l’ostréiculture Bas Normande causées par les surmortalités de naissains d’huîtres, ce projet expérimental  vise à cultiver des algues au sein des parcs à huîtres et ainsi à développer la polyculture au sein des concessions conchylicoles.  Des systèmes de cultures d’algues sélectionnées en fonction de leur débouché économique sont conçus afin d’être adaptés aux structures présentes sur les parcs ostréicoles.

ANR COMANCHE

2011 - 2014

La coquille Saint‐Jacques européenne Pecten maximus constitue pour les pêcheries françaises la première espèce débarquée en tonnage, et la deuxième ou troisième en valeur. La Manche représente plus de 90% de ces débarquements : l’exploitation de cette espèce y est donc vitale pour les flottilles riveraines.

Bioindicateurs du milieu marin : utilisation des macroalgues comme outil d’évaluation de la qualité biologique des eaux marines. Réponse à une problématique d’échouages d’algues

2011 - 2014

Afin de limiter et de prévenir la dégradation des écosystèmes côtiers de plus en plus soumis à des pressions anthropiques, il est nécessaire de développer des outils efficaces d’évaluation et de suivi de la qualité des milieux marins. Le potentiel de bioindication de la qualité des eaux côtières par les macroalgues a été évalué dans un contexte d’échouages d’algues à Grandcamp-Maisy et Courseulles-sur-Mer (Calvados).

Equipe 6 : Source et Transfert de la Matière Organique en Milieu Aquatique

SCUBA

2016 - 2017

La colonisation des récifs artificiels commence par celle du microfouling ou biofilm, correspondant à l’établissement de colonies pionnières de microorganismes. Ces microorganismes vont sécréter une matrice de polymères extracellulaires (EPS) constitutifs du biofilm, matrice sur laquelle vont s’installer des macroorganismes sessiles, à leur tour déterminants dans l’établissement des maillons trophiques supérieurs du réseau trophique du récif. Ainsi, l’établissement des communautés microbiennes est essentiel pour le bon fonctionnement de l’écosystème récifal.

MicroBE

2015

L’objectif principal de ce projet est de mettre en évidence les effets de la chlordéconne (CLD) sur les propriétés physiques du biofilm dans un contexte hydrodynamique contrôlé. Notre hypothèse est que l’accumulation du pesticide par la communauté dépend des propriétés physiques du biofilm qui sont elles-­mêmes conditionnées par les conditions hydrodynamiques auxquelles le biofilm est exposé. Nous pensons également que la CLD peut altérer les propriétés physiques du biofilm et induire ainsi un mécanisme coopératif de capture du composé.

Pages