ECO3SAR, Ecologie, eco-toxicologie et économie des sargasses

ECO3SAR, Ecologie, eco-toxicologie et économie des sargasses

Sargasses flottantes Petit cul de sac Marin, Guadeloupe - PJ Lopez

Le programme ECO3SAR vise à estimer,  à l’échelle des DOM des Antilles, la nature et le devenir des contaminants présents à l’intérieur et/ou absorbés par les sargasses. Les informations obtenues éclaireront les champs scientifiques de l’écophysiologie des sargasses, la toxico-cinétique des micro-polluants considérés et leur devenir dans les procédés de transformation par compostage ou de stockage. Afin de mieux comprendre la physiologie des sargasses et les rôles des microorganismes dans la toxicologie potentielle des sargasses, les processus biologiques de décomposition et ceux de valorisation, nous étudierons l’ensemble de la diversité microbiennes (bactéries, protistes et champignons) associée aux sargasses. En parallèle, il nous paraît essentiel de mettre en place des premières études sur les secteurs de valorisation et l’acceptabilité sociale des sargasses.

Financeur :

ADEME : Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie

CTM : Collectivité Territoriale de Martinique.

Coordinateur du projet : Pascal Jean Lopez, pascal-jean.lopez@mnhn.fr

Portrait de Pascal Jean LOPEZ
Pascal Jean LOPEZ
MNHN Paris
Chargé de recherche
RECAP
Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)
Publié le 17 déc 2020
Mis à jour le 17 jan 2021