[L'e-mag Outre-Mer Grandeur Nature] TAAF. La recherche collaborative entre scientifiques et pêcheurs, un duo gagnant

[L'e-mag Outre-Mer Grandeur Nature] TAAF. La recherche collaborative entre scientifiques et pêcheurs, un duo gagnant

TAAF. La recherche collaborative entre scientifiques et pêcheurs, un duo gagnant

[L'e-mag Outre-Mer Grandeur Nature] Numéro 2, février 2021. Dossier. Pages 25 à 27.

Dans les tempétueuses mers australes au large des îles Crozet, un phénomène retient depuis le milieu des années 1990 l'attention des scientifiques et des armements : la déprédation exercée par les orques et les cachalots sur les palangriers qui pratiquent la pêche à la légine. Dans ce dossier, Christophe Guinet, directeur de recherche CNRS au Centre d'études biologiques de Chizé (CEBC) fait référence à sa collaboration scientifique avec les personnels de BOREA, parmis lesquels Nicolas Gasco, chargé d'études scientifiques au MNHN Paris. Après une phase de collecte des données, les scientifiques travaillent  actuellement conjointement à la mise au point d'outils d'aide à la décision pour les pêcheurs : des méthodes acoustiques avec hydrophones tractés, destinés à localiser depuis les navires les cachalots en temps réel.

Portrait de Nicolas GASCO
Nicolas GASCO
MNHN Paris
Chargé d'études scientifiques
BIOPAC
Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN)
Publié le 05 mar 2021
Mis à jour le 21 mar 2021