Connexion utilisateur

Conférence-débat « Connaitre pour gérer durablement la biodiversité des écosystèmes côtiers de la Côte d’Émeraude, un défi face au changement global » avec Eric Feunteun, jeudi 7 novembre 2019 à Saint Cast le Guildo

7 nov 2019
Manifestations Grand Public
Lundi, Novembre 4, 2019 - 16:09
Isabelle MOUAS

Dans le cadre du cycle de Conférences-débats intitulé "Les Rencontres du Parc naturel régional"*, Eric Feunteun, Professeur MNHN/BOREA interviendra jeudi 7 novembre 2019, à 18h,   sur le thème « Connaitre pour gérer durablement la biodiversité des écosystèmes côtiers de la Côte d’Émeraude, un défi face au changement global », à Saint Cast le Guildo (Salle d'Armor).

La Côte d’Emeraude, localisée entre le cap d’Erquy et la pointe du Grouin, au sud, et les plateaux des Minquiers et l’archipel de Chausey au nord, abrite une biodiversité marine exceptionnelle. De nombreux oiseaux marins, tels les cormorans huppés, les guillemots, pingouins et fulmars nichent sur le cap Fréhel, tandis que la plus grande population sédentaire de dauphins d’Europe, exploite les populations de poissons et de seiches qui y sont abondantes. Les paysages marins et sous marins de cette côte sont remarquables et diversifiés: ilots rocheux, falaises, estuaires de l’Arguenon et des deux Frémur, Ria de la Rance, baies peu profondes, récifs. Aujourd’hui relativement préservés, les écosystèmes de la côte d’Emeraude devront faire face à l’augmentation constante des pressions générées par les activités humaines, telle l’urbanisme, la qualité des eaux, la navigation de plaisance, la pêche amateur et professionnelle, l’agriculture, et bien d’autres, dans un contexte de changement global.

Au cours de son exposé, Eric Feunteun révèlera les secrets de cette biodiversité exceptionnelle qui tient notamment à son statut d’interface entre deux régions biogéographiques, entre l’Atlantique et la mer du Nord, entre la terre et la mer et aux marées. Qui sait que le bar pêché sur la côte est né au large de Roscoff, a passé ses premiers mois en baie du Mont Saint Michel ou dans l’estuaire de l’Arguenon pour se nourrir dans les marais salés et les vasières ?
Tout est intrinsèquement lié et la mer est une entité indivisible qui doit être gérée et comprise comme telle.
A l’aube du 3ème millénaire, il est devenu indispensable d’inventer des nouveaux modes de vie pour développer une économie verte et bleue, tenant compte des interactions entre la terre et la mer.
La présentation servira de support au débat sur l’importance d’un Parc Naturel Régional pour relever le défi de la connaissance et la gestion des écosystèmes côtiers de la Côte d’Emeraude.

Tout savoir sur Eric Feunteun
Professeur du Muséum National d’Histoire Naturelle/BOREA en écologie marine et spécialiste des migrations chez les poissons, Eric Feunteun est le directeur du Centre de Recherches et d’Enseignement sur les Ecosystèmes Côtiers (CRESCO), basé à Dinard. Il a été pendant 7 ans le président du conseil scientifique de l’agence des aires Marines Protégées, aujourd’hui intégrée à l’Agence Française pour la Biodiversité. Il est le vice président du conseil scientifique et prospectif du Parc Naturel Régional ‘Vallée de la Rance Côte d’Émeraude’.

* "Les Rencontres du Parc naturel régional". A l'iniative de Coeur Émeraude, plusieurs Conférences avec de grands témoins, politiques, scientifiques se tiennent tout au long de l'année 2019 et 2020 sur le territoire du futur Parc Naturel Régional Vallée de la Rance-Côte d'Emeraude, en collaboration avec le Conseil Scientifique et Prospectif du projet de Parc. Tout le programme ICI.