Modélisation spatiale de la biodiversité macrobenthique et démersale des écosystèmes rocheux subtidaux tempérés : vers le développement d'une surveillance multi-sources et d’indicateurs multi-critères

Résumé

L'objectif est de développer une méthode d'évaluation et de hiérarchisation de la valeur patrimoniale des habitats rocheux subtidaux côtiers de Bretagne. Le sujet s’intéressera aux biocénoses benthiques et démersales associées. Les patrons d’organisation de ces biocénoses seront évalués à plusieurs échelles spatiales depuis le site jusqu’à la région. La principale zone d’investigation sera localisée le long de la côte d’Emeraude. Le MNHN de Dinard y développe un observatoire « Biodiversité, Ecosystèmes, Sociétés » afin de comprendre les réponses structurelles et fonctionnelles des biocénoses côtières aux pressions environnementales. L’analyse et la modélisation de la structuration des biocénoses et de leurs liens entre elles seront réalisés, en fonction des gradients biogéographiques et des paramètres physicochimiques. Cette étude permettra d’identifier les patrons d’organisation et les schémas de fonctionnement des biocénoses et de mettre en évidence les variables explicatives d’un site particulier aux grands ensembles régionaux de Bretagne. Ces analyses aboutiront à la définition d’un référentiel de biodiversité des différents habitats et une hiérarchisation de leur valeur fonctionnelle et patrimoniale. Cela servira notamment de base pour le développement d’indicateurs de la qualité des écosystèmes côtiers dans la perspective de la DCSMM et du développement des plans de gestion des AMPs de la côte d’Emeraude et de Bretagne.

Auteur

TERNON Quentin

Equipe
BIOPAC