Connexion utilisateur

Platichthys solemdali sp. nov. (Actinopterygii, Pleuronectiformes): a new flounder species from the Baltic Sea

12 juil 2018
Article à la Une
Mercredi, Juillet 18, 2018 - 08:00
Isabelle MOUAS

Momigliano P., Denys G.P.J., Jokinen H., Merilä J., 2018. Platichthys solemdali sp. nov. (Actinopterygii, Pleuronectiformes): a new flounder species from the Baltic Sea. Frontiers in Marine Science, 5, 225. doi: 10.3389/fmars.2018.00225

Le flet Platichthys flesus (Linnaeus, 1758) présente deux comportements reproducteurs contrastés dans la mer Baltique: la ponte au large des œufs pélagiques et la ponte côtière des œufs démersaux, un comportement observé exclusivement dans la mer Baltique. Des études antérieures ont montré des différences marquées dans les caractéristiques comportementales, physiologiques et biologiques des flets avec des œufs pélagiques et démersaux. De plus, une étude récente a démontré que les flets avec des œufs pélagiques et démersaux représentent deux espèces parapatriques isolées sur le plan reproductif provenant de deux événements de colonisation distincts provenant de la même population ancestrale.

En utilisant des données morphologiques, nous avons d'abord établi que les syntypes sur lesquels était basée la description originale de P. flesus appartenaient à la lignée pélagique. Nous avons ensuite utilisé une combinaison de caractères morphologiques et physiologiques ainsi que des données génétiques à l'échelle du génome pour décrire les flets avec des œufs démersaux comme une nouvelle espèce: Platichthys solemdali sp. nov. La nouvelle espèce peut être clairement distinguée de P. flesus en fonction de la morphologie des œufs, de la physiologie des œufs et des spermatozoïdes, ainsi que des analyses génétiques et phylogénétiques de la population. Bien que les deux espèces présentent des différences morphologiques mineures dans le nombre de rayons de la nageoire anale et dorsale, aucune caractéristique morphologique externe ne peut être utilisée pour identifier sans ambiguïté les individus aux espèces. Par conséquent, nous avons développé un simple test de diagnostic moléculaire capable de distinguer sans ambiguïté P. solemdali de P. flesus avec une seule réaction de PCR, un outil qui devrait être utile aux scientifiques et aux gestionnaires des pêcheries, ainsi qu'aux écologues étudiant ces espèces.

Contact BOREA : Gaël Denys, gael.denys@mnhn.fr