Connexion utilisateur

14e Colloque de l'AFH "Recherche halieutique et développement durable", 26-28 juin 2019, Université de Caen Normandie

26 juin 2019 - 28 juin 2019
Conférences
Jeudi, Juin 6, 2019 - 14:25
Isabelle MOUAS
Le 14e Colloque de l'Association française d'Halieutique (AFH) se tiendra du 26 au 28 juin 2019 à l'Université de Caen Normandie, sur le thème : " Recherche halieutique et développement durable".

 

Deux Ateliers thématiques intitulés "Changements climatiques : quels effets pour les espèces ciblées par les pêches françaises ?" et "InCertitude et InAction" sont organisés le mardi 25 juin de 9h00 à 18h00. 
Une Soirée-débat grand-public est organisée sur le thème "La pêche durable est-elle possible ?" mardi soir 25 juin à 20h30, Campus 1, Amphi Pierre Daure.
 

- Nathalie Niquil, directrice de recherche CNRS/BOREA à l'Université de Caen Normandie, est conférencière invitée lors de la session "Biodiversité et résilience des écosystèmes", mercredi 26 juin.

- Quentin Noguès, doctorant BOREA, communiquera sur : "Indice ENA et approche holistique des écosystèmes : application à la Baie de Seine, espace de cumul d'activités humaines autour du futur parc éolien".

- Françoise Gaill, directrice de recherche CNRS/INEE/BOREA, coordinatrice scientifique de la Plateforme océan et climat, coanimera le débat : "Quelle recherche en halieutique pour répondre à l'ODD14", vendredi 28 juin, à 11h, avec Frédéric Ménard (IRD) et Frédéric Gueudar Delahaye (DPMA).

Posters présentés :

- Aurore Raoux : "Qualité de données locales (benthiques et halieutiques) dans la mise en place de modèle de réseau trophique Ecopath : exemple d'écosystèmes côtiers du bassin oriental de la Manche".

- Jean-Paul Robin, professeur à l'Université de Caen Normandie/BOREA : " Les céphalopodes et la communauté nectonique échantillonnée lors des campagnes CGFS. La prise en compte des associations ou des antagonismes permet-elle d'améliorer la prédiction du recrutement des calmars ? ".

- Nathalie Niquil, directrice de recherche CNRS/BOREA à l'Université de Caen Normandie : "Vers une approche socio-écosystémique des EMR : combiner les modèles pour caractériser les impacts du changement climatique, de la pêche et du futur parc éolien en Baie de Seine".

►Programme complet