Offre de chef de projet/postdoc – Méthode de traçabilité de l’holothurie Holothuria forskali en pays de Cornouaille (projet HoloTrack), MNHN, Concarneau

Offre de chef de projet/postdoc – Méthode de traçabilité de l’holothurie Holothuria forskali en pays de Cornouaille (projet HoloTrack), MNHN, Concarneau

Offre de chef de projet/postdoc – Méthode de traçabilité de l’holothurie Holothuria forskali en pays de Cornouaille (projet HoloTrack)



Financement : Région Bretagne et Fonds Européens des Affaires Maritimes et de la Pêche (FEAMP)

Responsable : Dr. Cédric Hubas (Muséum National d’Histoire Naturelle)

Date limite de candidature : 18/12/2020

Durée : 24 mois

Localisation : Station de biologie marine, Muséum National d'Histoire Naturelle, Concarneau

Description :

Les pêcheries d’holothuries ont d’abord été restreintes à la zone Indo-Pacifique, avec des débouchés principalement à destination du marché asiatique. Mais l’appauvrissement des ressources combiné à l’augmentation de la demande a stimulé le développement de la pêche dans d’autres régions du monde, notamment le bassin méditerranéen et l’atlantique nord-est, conduisant le plus souvent à une surexploitation de la ressource. En conséquence, les populations de ces régions commencent elles aussi à souffrir de la surpêche au fur et à mesure que les filières d’exportation depuis l’Europe et l’Afrique du Nord vers les marchés asiatiques se développent. Avec un prix de vente de 40 à 400€ par kilo de poids sec et une demande en pleine croissance estimée à plus de 20 000 tonnes annuelles, l’holothuriculture laisse entrevoir des possibilités de diversification intéressantes pour les aquaculteurs du Pays de Cornouaille.

En complément des travaux en cours (projet HoloFarm), il est indispensable de mettre en place une méthode de traçabilité permettant de différencier les holothuries issues du milieu naturel sauvage (pêche) de celles produites en aquaculture (élevage). D’une part afin de garantir au consommateur une ressource durable et de bonne qualité nutritionnelle, et, d’autre part, afin d’augmenter la visibilité des holothuries d’aquaculture lors de leur phase de commercialisation et leur attribuer ainsi un critère distinctif sur leur origine et leur mode de production.

 Activités :

  •  Coordination du projet HoloTrack (aspects scientifiques, administratifs et financiers)
  • Acquisition de données nécessaires au bon déroulement du projet
  • Rédaction de rapports de synthèse / articles scientifiques 

Compétences requises :

  •  Expérience dans l’utilisation de biomarqueurs en milieu aquatique et notamment acides gras
  • Certificat d’aptitude à l’hyperbarie Classe 1B
  • Très bonne maîtrise du logiciel R et des statistiques multidimensionnelles
  • Excellente maîtrise de l’anglais et de l’écriture d’articles scientifiques

Contact : Dr. Cédric Hubas (Muséum National d’Histoire Naturelle), cedric.hubas@mnhn.fr

Processus de recrutement : Les personnes intéressées devront soumettre (1) une lettre de motivation (1 page max), (2) un CV incluant les 5 articles scientifiques les plus marquants du candidat.

Portrait de Cédric HUBAS
Cédric HUBAS
MNHN Station marine Concarneau
Maître de Conférences
SOMAQUA
Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN)
Publié le 23 nov 2020
Mis à jour le 19 déc 2020