[France-Antilles.Martinique] Les chercheur.e.s du laboratoire BOREA sur le terrain de la mangrove du Lamentin en Martinique

[France-Antilles.Martinique] Les chercheur.e.s du laboratoire BOREA sur le terrain de la mangrove du Lamentin en Martinique

France-Antilles Martinique consacre un dossier thématique dans son édition du 26 juillet 2022 à la mangrove en Martinique, sa protection et sa valorisation.

Dans le cadre du programme 'Réciprocité', la Ville du Lamentin - en collaboration avec des entreprises installées dans la commune - porte le projet intitulé "Sauvons la mangrove à deux pas".  C'est avec le mécénat d'une de ses entreprises, la CCEI, qu'une thèse - portant sur l'effet de l'eutrophisation sur la capacité des mangroves a stocker le carbone - est ainsi financée. C'est Mélissa Narayaninsamy qui réalise ce doctorat, depuis novembre 2021, au sein du laboratoire BOREA, au MNHN à Paris, sous la direction du Professeur Tarik Meziane. Sur le terrain, il y a eu à la fois un échantillonnage périodique en milieu naturel mais aussi des expérimentations impliquant l'activité des crabes. En septembre 2022, Mélissa partira sur Paris pour compléter son étude.  C'est par ailleurs au cours d'une mission d'échantillonnage, au mois de juillet 2022, dans la cadre de la thèse de Mélissa, au coeur de la mangrove du Lamentin, que Mélissa et Tarik ont reçu la visite d'élus, des représentants des entreprises et des associations ainsi que des journalistes. L'occasion de rappeler la nécessité de mieux connaitre la mangrove pour mieux la protéger.

Tarik MEZIANE's picture
Tarik MEZIANE
MNHN Paris
Professor
SOMAQUA
The French National Museum of Natural History (MNHN)
Published on 08 Aug 2022
Updated on 15 Aug 2022