Connexion utilisateur

Programmes de recherche de l'UMR BOREA

Programmes de recherche internationaux

Equipe 6 : Source et Transfert de la Matière Organique en Milieu Aquatique, Equipe 7 : Biodiversité et Macroécologie

Equipe 6 : Source et Transfert de la Matière Organique en Milieu Aquatique

BBPolar_SCLERARCTIC

Photo prise au microscope keyence d’une coupe transversale d’une coquille du bivalve arctique Astarte moerchi de l’archipel du Svalbard
2013 - 2016

Le projet scientifique de B.B. Polar_Sclerarctic a pour objectif l’utilisation du squelette des invertébrés marins polaires comme bioarchives des variations environnementales des écosystèmes marins benthiques arctiques. Les méthodes de sclérochronologie et de sclérochimie sont mises en œuvre afin de reconstruire les variations passées des paramètres environnementaux à différentes échelles de temps (de l’échelle journalière à décennale) et d’espace (d’un fjord au pan-arctique) en utilisant deux espèces de bivalves, Chlamys islandica (Volet Scala IPEV) et Astarte spp.

DRIVER

Photo prise au microscope keyence d’une recrue benthique du bivalve Lucinoma borealis récoltée en été 2013 sur les estrans de l’archipel de Chausey.
2012 - 2016

L’objectif général est d’étudier sur des modèles bivalves sauvages, le rôle des contraintes environnementales, et plus spécifiquement du ‘trophic settlement trigger’ (Toupoint et al. 2012, Ecology) sur la dynamique du recrutement en intégrant une nouvelle dimension qu’est la fonctionnalité des habitats benthiques : l’objectif est de hiérarchiser les habitats en fonction du succès du recrutement des espèces ciblées. De multiples questions sont abordées et développées : des habitats structurés (herbiers, biohermes) favorisent-ils le recrutement ?

Equipe 7 : Biodiversité et Macroécologie

LARVAplus

2017 - 2020

Des chercheurs du laboratoire mixte international EDIA participent au réseau LARVAplus  « Stratégies de développement et amélioration de la production de larves de poissons en Ibéro-Amérique », financé par le Programme ibéro-américain de science et technologie pour le développement (CYTED) pour la période 2017-2020.

Pages

Programmes de recherche européens

Equipe 5 : Diversité et Interactions dans les Ecosystèmes Côtiers

RECIF

2013 - 2015

Le projet RECIF s’inscrit dans le cadre des réflexions et des actions pour l’amélioration de l’écosystème et pour une meilleure gestion des ressources marines de part et autre de la Manche. Pour répondre à ces enjeux économiques, environnementaux majeurs ce projet vise plusieurs objectifs : valorisation des ressources et coproduits marins (coquilles vides), développement de matériaux de construction innovants pour récifs artificiels et mise en place de récifs artificiels pour l’amélioration de la biodiversité et de la production de l’écosystème marin en Manche.

EELIAD

2008 - 2012

Projet européen dont l’objectif est de résoudre l’énigme des phases marines de l’anguille européenne grâce à un vaste programme de marquage d’anguilles avec des balises largables (Pop-ups tags).

Responsabilité de WP  visant à comprendre le lien entre traits reproducteurs, caractéristiques des bassins versants, et contamination par les métaux lourds et les polluants organiques persistants.

Programme euroépen FP7-Environnement 

Equipe 6 : Source et Transfert de la Matière Organique en Milieu Aquatique

BIO-Tide

2017 - 2020

The role of microbial biodiversity in the functioning of marine tidal flat sediments (BIO-Tide) is an Horizon 2020 ERA-NET COFUND project financed by the Biodiversa program. The aim of the project is to bring together scientists and stakeholders in studying the relationships between microbial diversity and ecosystem functioning/services in intertidal environments

The project will be articulated in 7 work packages (WPs; overall rationale see our website at bio-tide.eu).

Equipe 7 : Biodiversité et Macroécologie

ODYSSEUS

2017 - 2019

Anthropogenic fragmentation has particularly strong effects in dendritic networks, like river-scapes, where there is only one connecting route between two locations. Man-made obstacles, such as dams and weirs, often form absolute barriers for upstream migration, with many negative effects on fish communities. Restoring connectivity by removing barriers is thus important for improving the functioning of stream-lake networks, but may have unwanted side-effects by facilitating the spread of invasive species.

Pages

Programmes de recherche nationaux et régionaux

Equipe 1 : Evolution des Biominéralisations et Adaptations aux Contraintes Environnementales

DIATOPTICO

2015 - 2018

Les diatomées sont des micro-algues unicellulaires planctoniques dotées d’un squelette extérieur en silice, transparent et rigide, appelé frustule. La structure des pores de ces frustules joue différents rôles physiologiques et structuraux dont parfois celui de la perception et de la conversion de la lumière. Ces frustules joue un rôle de lentille optique, dont la focale est spécifique à l’espèce de diatomées considérée.

TALINE 3

2014 - 2017

L’objectif est de connaitre d’un point de vue qualitatif et quantitatif les métaux constitutifs des anodes en aluminium dans les différents compartiments d’un environnement portuaire. A partir de cet état de référence dit « état zéro », il sera possible de comparer l’évolution dans le temps et d’évaluer l’éventuel impact des anodes dans le milieu naturel à travers l’analyse des 3 compartiments associes : aquatique, sédimentaire et biologique.

Financement
CCI-CO port de Calais

SPONTOX

2013 - 2014

Le projet SPONTOX propose d’intégrer les éponges en tant qu’espèces sentinelles aux réseaux de surveillance du milieu littoral car les éponges rassemblent une très grande part des qualités exigées pour un bioindicateur de pollution.

Le programme s’articule en plusieurs étapes :

ANTHRO-ALGUES

2012 - 2013

Les diatomées sont des microalgues photosynthétiques unicellulaires dont la diversité est estimée entre 10 000 et 100 000 espèces ; l’une des lignées eucaryotes les plus diversifiés. Elles contribuent de façon majeure à l’écologie des écosystèmes marins et d’eaux douces. En effet, ces micro-organismes qui sont à la base de nombreuses chaines trophiques jouent des rôles clés dans la régulation des cycles biogéochimiques du carbone et de la silice.

Equipe 1 : Evolution des Biominéralisations et Adaptations aux Contraintes Environnementales, Equipe 5 : Diversité et Interactions dans les Ecosystèmes Côtiers

Pêcheries de Céphalopodes : outils pour gérer la ressource, préserver le recrutement et valoriser la production

2013 - 2015

Les Céphalopodes de Manche (seiches et calmars) sont parmi les ressources les plus importantes de la pêche bas-normande. Ces stocks ne font actuellement pas l'objet d'une évaluation régulière ce qui est nécessaire pour définir les conditions d'une exploitation durable. Parmi les métiers côtiers, la pêche aux casiers, pourtant moins destructrice des habitats que le chalutage, connait le problème des œufs fixés sur les engins. La meilleure valorisation possible de ces ressources passe enfin par l'optimisation de leur qualité.

PROUESSE

2013 - 2017

L’estimation de la production primaire doit permettre d’appréhender la dynamique de la production du système étudié en amont de la biomasse chlorophyllienne, c’est-à-dire, calculer le flux d’énergie et de carbone vers les compartiments du réseau trophique supérieur. Dans les estuaires, la production secondaire est soutenue par l’apport de matière organique qui peut avoir une origine allochtone ou autochtone. L’origine et le devenir de la matière dans les estuaires répondent à des processus extrêmement complexes et variés.

Equipe 1 : Evolution des Biominéralisations et Adaptations aux Contraintes Environnementales, Equipe 4 : Dispersion Larvaire et Organisation des communautés en Milieu Austral et Insulaire Tropical, Equipe 6 : Source et Transfert de la Matière Organique en Milieu Aquatique

Equipe 2 : Reproduction et Développement des Organismes Aquatiques : Evolution, Adaptation et Régulations

ATM LOCUS

2017 - 2018

Le déterminisme sexuel est un processus clé de la reproduction, indispensable au cycle de vie. Les Mollusques appartiennent aux Lophotrochozoaires, un groupe important des Bilatériens, mais peu documenté sur ce mécanisme physiologique.

Ce projet vise à comprendre le déterminisme du sexe chez 2 Mollusques, l’huître Crassostrea gigas et la seiche Sepia officinalis. Ces organismes sont des espèces d’importance économique, qui présentent des cycles de vie et des modes de reproduction très différents, à l’image de la diversité de leur Embranchement.

Pages